Le citoyen (retour en force !)

Publié le par Filaplomb

Article numéro 198

babou-nichee.JPG
Le Mudi est un chien de berger hongrois dont un élevage existe en Belgique.



Le mec, il a volé un euro et quarante centimes.
Ça rigole plus dans ce pays. Pour coincer le dangereux criminel récidiviste, on a mis sens dessus-dessous toute la gare du Nord.
Même la foule des passants de moins en moins silencieux a proposé sur place sa solidarité afin de régler cette amende et clore le dossier.

Eux, ils en tenait un, ils n'allaient pas le lacher.
Tu parles, pour la prime de fin d'année, ça vaut cinq cent points, un sans papier.

Le Gentil Ministre [Harry Drucker] est venu dire que tout cela n'était pas grave parce que c'était un étranger bien connu des services de Police. Deux poids, deux mesures, version officielle [Pendant ce temps-là, d'après le Canard Enchaîné, pour les quelques semaines de son ministère, sa pouffe officielle courtisane a décidé de redécorer la chambre de l'appartement de fonction. Un peu plus à son goût et un peu plus à notre coût].

Et l'autre, le Nain Hideux, qui nous fait le coup de la morale. Il croit qu'on a déjà oublié les travaux de l'appartement et la ristourne sur le terrain. En tout, un million d'euros de plus dans les talonnettes.

Le problème avec Nicolas Sarkozy, c'est qu'il croit qu'il faut des Forces de l'Ordre et non des Gardiens de la Paix. Il veut des Cowboys sévèrement burnés qui pourraient mater les banlieues. Mais on sait bien tous, que la Police contre le Peuple, ça ne donne jamais rien de bon. En tout cas, les Etats qui jouent ce jeu ne durent jamais longtemps.

Le problème devant lequel se retrouve un tel gouvernement, c'est de pouvoir controler suffisamment de gens pour que la majorité soit toujours de son côté. Mais évidemment, on connait l'Histoire et tous les scénarios d'Hollywood : il y a toujours une résistance qui s'organise et qui gagne à la fin.

Par exemple, dans un hall de gare, une certaine partie de la population décide de se montrer solidaire. Une certaine partie de la population n'est plus aveugle au point de ne pas réagir devant une agression dans un wagon du métro.
Une certaine partie de la population n'est p
lus silencieuse au point de passer simplement son chemin.

Les Don Quichotte, la Directrice de l'Ecole et son entourage, les inconnus solidaires à la Gare du Nord sont un seul et même mouvement qui est le retour du citoyen dans la cité. L'individualisme a divisé nos groupes sociaux en autant de particules. Et voilà qu'il s'auto-détruit à présent par l'émergence de la responsabilité individuelle.

Cinq années ont suffit à Nicolas Sarkozy pour détruire le lien qui existait entre la population et sa police. Imaginez qu'il accède à la Présidence pour la même durée…

Commenter cet article

Alain 02/04/2007 09:28

d'accord avec toi Fanette ...et avec toi aussi Fil ..:)
il y a des lapsi qui font froid dans le dos .......
87W Haute Vienne ouest

Fanette 31/03/2007 22:19

Je suis OK avec Eric sur ce sujet là.
Il faudrait quand même réaliser que Le Nain de jardin va avoir non seulement la valise diplomatique (bonjour les dégats) et celle du nucléaire, et il est capable, de nous mettre l' Iran sur le dos..
C'est le complexe du Nain qui veut ça ?
Napoléon-> Hitler-> Sarkozy ?

filaplomb 31/03/2007 19:31

Cat : comment expliquer la réaction des gens ?
On se plaignait que la foule soit amorphe, indifférente et voilà des réactions très vives contre l'autoritarisme.
Je pense que c'est une chose positive ! :-)

MR9 : Ma Renault 9 ?

Cat 31/03/2007 17:45

Si l'autoritarisme créée du lien et de la solidalité entre les gens, tant mieux, j'espère que tu as raison,
la peur incite aussi à l'inverse, fermer verrous et volets, au sens propre et figuré...

ps/1maman, tu as un blog?? quand je clique, je tombe sur une plateforme ,enfin je crois?

Nicolas J 31/03/2007 16:28

Fil ! Laisse Lutine et rentre ta langue.