La féminité (tentation de la définition !)

Publié le par Filaplomb

RodinFemme.JPG
«Femme accroupie», sculpture d'Auguste Rodin.



XX
• Les femmes vivent avec des maris qui ne les rendent plus heureuses mais qu'elles ne quittent pas par peur d'être malheureuses.



XX• Les femmes maîtrisent le langage dans ses plus grandes finesses, les précieuses dentelles du vocabulaire, mais espèrent que les hommes devinent leurs pensées.


XX• Les femmes aiment à changer de coiffure tous les deux ans (statistique personnelle) mais s'étonnent que les hommes changent d'avis [alors qu'ils sont toujours coiffés pareil].


XX• Les femmes se plaignent de ne pas être courtisées mais quand un homme se décide à les draguer, ce n'est jamais au bon moment.


XX• Les femmes veulent un salaire équivalent à celui des hommes mais s'affichent obéissantes face à leurs petits chefs [qui en profitent pour en tirer profit].


XX• Les femmes décident d'aimer des hommes différents de celui qu'elles espèrent mais gardent, durant de nombreux mois, l'espoir et la conviction qu'elles pourront les changer.


XX• Les femmes se hérissent qu'on utilise leurs qualités esthétiques dans la publicité mais sans pour autant s'offusquer de leur rôle dans les réclames pour produits ménagers [et ce cliché de l'homme crétin dans une cuisine, c'est tellement ringard !].


XX• Les femmes s'étonnent quand vos réponses à leurs questions ne sont pas celles qu'elles avaient imaginées. Elles réfléchissent ensuite pour savoir si vous avez dit la vérité ou si vous avez menti dans le seul but de les contredire [c'est pas un peu tordu, ça ?]


XX• Les femmes veulent tout faire elle-mêmes, tout maîtriser à la perfection mais se culpabilisent ensuite sur le thème de «tout est ma faute».
[tiens, relisez celle-ci, je l'aime bien !].


XX• Les femmes ont décidèment toutes les qualités pour permettre à l'homme d'oublier son destin de mortel.


XX[Si vous pensez que cet article est sexiste, dénoncez-le ICI]

Commenter cet article

1maman 22/04/2007 11:12

° le bonheur ne vient jamais que de soi-même
°c''est vrai que l'on aime bien à la fois le mystère et la transparence;nous sommes paradoxe
°je ne change jamais de coiffure
et je suis actuellement coiffée comme lorsque j'avais quinze an parce que je ne m'imagine pas autrement
°je ne me suis jamais plainte de n'être pas courtisée et lorsque que'un me drague , j'avoue que je savoure (mais ça n'arrive pas très souvent)
°dans le boulot c'est vrai qu'il y a un problème de rapport de force
sans doute lié à notre éducation et à l'image du père
°jamais eu envie de changer celui avec qui je vis;puisque ce qui m'a plus en lui me plait toujours;il faut juste accepter le revers de la médaille ; cela fait partie intégrante du lot ; si je veux changer un individu ; (à supposer que j'y parvienne ! )alors il ne sera plus le même donc plus celui qui me plait !
je crois que c'est fondamental de comprendre cela

Lutine 18/04/2007 09:36

Oui, ou celle pour attacher le saucisson !!

;-)

Nicolas J 18/04/2007 06:51

La ficelle à rosbif ?

Lutine 17/04/2007 18:23

D'où l'utilité du string, Nicolas ?

Nicolas J 17/04/2007 17:19

Ca dépend ! Si elle fait 90 kilos, ça ne fait pas sexy mais charcuterie.