Import/Export [heureux qui comme Ulysse…]

Publié le par Filaplomb

SheepyBlack.JPG
Photo récupérée sur ce blog.


Le mieux, c'est d'annoncer qu'on ferme les frontières, tout en sachant que les grillages les plus hauts et les polices les mieux équipées, permettront toujours à quelques uns de se faufiler à travers les mailles.

Mais une fois entrés, ils sont obligés d'être encore plus discrets et de rester très gentils avec le chef.
Ah oui, parce qu'
ils viennent pour le travail, faut pas croire. La misère, ils n'ont pas tellement besoin d'aller la chercher à l'extérieur.
Et d'ailleurs on leur en donne du boulot mais au tarif et aux conditions les plus viles.

Pour le patron, c'est mieux que l'esclavage : il suffit de leur filer un salaire de misère [1 euro de l'heure, dernièrement] et c'est tout. Pas de frais de repas, pas d'hébergement et même pas besoin de commander des chaînes en acier, la contrainte est ailleurs.

Il fut un temps où l'Europe armait navires sur navires pour livrer de par le monde, les excellents travailleurs venus d'Afrique. Cela demandait de la préparation, des marins, de l'investissement matériel. Les conditions de transport provoquaient de nombreuses pertes entamant le prix de revient de la cargaison.

Il a fallu changer de méthode.

Aujourd'hui, ils assurent eux-mêmes la livraison. Ils se cachent dans les soutes, se congèlent dans des trains d'atterrissages, se grillent sur des clotûres électriques, se déchirent sur les barbelés de nos frontières, se noient dans les océans.

Et nous ne sommes même plus obligés d'offrir quelques verroteries aux chefs locaux pour l'achat de la majorité de la population mâle d'un village. On signe des accords de co-développement sans effets et sans moyens et les choses continuent…


Nota-bene :
afin d'interdire à quiconque de publier des sondages de «sorties des urnes» avant dimanche à 20h00 sur ce blog, je ferme les commentaires et ils ne seront publiés qu'après validation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 22/04/2007 10:11

Nicolas J : je ne diffuse pas ton commentaire, les pourcentages que tu annonces dépassent le nombre de votants ! :-)))