Soir d'été

Publié le par Filaplomb

Les étoiles, la lune,
Le ciel à perdre haleine
Tous les millions, la fortune
_Non, pas ce soir, chérie, j'ai pas un' thune
Les autres choses lointaines

Ta bouche, ta joie, tes yeux
Tes coups de baguette m'agitent
Ce qui va lent, ce qui va vite
Ta cendre et sous ma main, le feu

Au désir, les rizières
La dérive des déserts
Aux oasis les animaux
Par deux, au bord de l'eau
Paisiblement se désaltèrent…

Publié dans Texte à vendre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Cat : c'est toujours le son qui me guide. La résonnance des mots assemblés… :-)
Répondre
C
J'aime...de jolies sonorités, des images...(les coups de baguette m'agitent,magiques...)
Répondre
F
Un jour sur 7, c'est trop peu pour moi.S'il faut choisir, je je préfère la caresse furtive de quelques rayons, chaque jour, à une journée de soleil intense de temps en temps.Se réchauffer au soleil du matin, au coeur de l'hiver, sous un épais manteau de neige, le souffle coupé par le froid, les joues rosies, quel bonheur !
Répondre
F
Fiso : l'été un jour sur sept, ça compte comme une saison entière ? :-)Nicolas : la poésie comme rémunération, ça paie même pas un demi de temps en temps ! :-)
Répondre
N
Faire rime lune et thune a déjà été fait, dans les commentaires ici. J'aurais du déposer ça, tu aurais été obligé de me verser une fortune. Ou me payer un coup.
Répondre