La prison [on ira tous au paradis !]

Publié le par Filaplomb

ParisSant--Coursives.JPG
Coursives de la Maison d'Arrêt «La Santé» à Paris
[source ici]


Si le but de la prison c'est réellement de remettre dans le droit chemin les égarés, la leçon qu'ils y recoivent [en notre beau pays des Drouât de l'Homme et du Citoyen], est parfaitement édifiante.

Même le dernier des bouis-bouis de Bangkok ne remplit pas ses chambres à 250 pour cent.

En France, la prison est dans un tel Etat que nous entendîmes il y a peu quelques députés de premier plan [dont quelques uns de Droite, c'est dire la gravité du truc] pousser des cris d'orfraie en découvrant soudain la basse-fausse que c'était devenu.

Coluche nous expliquait que les hommes politiques mettent toujours plus d'argent dans les prisons que dans les écoles, tout simplement parce qu'ils savent qu'ils ne retourneront pas sur les bancs de la scolarité. Il faut croire qu'aujourd'hui, Ils ne craignent plus de séjourner jamais en ces lieux.

Plus d'amnisties du 14 juillet, cela signifie des centaines de libérations anticipées qui n'auront pas lieu et donc des centaines de prisonniers de plus dans les établissements pénitentiaires.

Des mesures d'enfermement pour les mineurs délinquants c'est, de même, ajouter encore à la pression insupportable déjà en place. Le taux est déjà de deux places pour cinq prisonniers.

Pendant ce temps-là, calmement, la Police amplifie son travail sur le terrain. Les Lois se durcissent, de même que le ton sur lequel ils s'adressent à la population. Nos espaces de liberté s'en trouvent à chaque fois réduits.

A croire qu'on nous prépare tous à la prison
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sidonie 11/07/2007 10:59

C'est l'histoire d'un candidat devenu président, qui tient ses promesses électorales ... et c'est bien ce qui m'inquiète !

Eric 11/07/2007 08:31

on verra bien quand Sarkozy amnistiera ses amis!

Alayaya / Ellie 11/07/2007 00:03

Je n'ai pas dit que les prisons n'étaient pas insalubres, mais certaines écoles le sont aussi, hélas. Qu'est-ce qui est le plus grave ? Les écoles primaires ne sont pas gérées par l'état, il faut le savoir, hormis les salaires des enseignants, tout dépend de la commune. D'où des disparités énormes !(merci d'avoir visité mon photoblog... j'avais oublié de changer l'adresse ^^ d'habitude, je sauve la terre au lieu de manger des chips)

filaplomb 10/07/2007 18:35

Fanette : tu as raison. Pour l'instant, on se contente de bourrer les prisons, sans réflexion sur les suites. Il y aura un jour où il y aura nécessité de réellement s'occuper de ces personnes.L'utopie, c'est juste une idée trop neuve ! :-))Zab : les travaux d'intérêt général sont trop peu utilisés, tu as raison. Je n'ai pas creuser la question, mais c'est sans doute du au nombre trop faible d'éducateurs !Ellie : moi, le plus souvent c'est Arte ! Enfin pas que, mais le plus souvent possible !Sur les prisons privées, je me demande si ce n'est pas l'objectif de Sarkozy. Pourrir tellement la taule qu'au final, ils nous diront que ce serait un mieux pour l'économie que de privatiser ! Quelle horreur !Un rapport de l'Assemblée Nationale et un rappel de la Commission Européenne des Droits de l'Homme ont décrété nos prisons insalubres ! Ça doit varier suivant les régions ! :-)Florence : oui, les dossiers éligibles à l'amnistie sont triés par l'administration et ne concernent que des faits mineurs, bien sûr !Pour aider à la réinsertion, tu as tout à fait raison ! :-)7BN : un gros goûter alors ! :-)

Florence 10/07/2007 14:46

1°) Pour certains cas, je veux croire en l'efficacité des peines de substitution: bracelet électronique + travaux d'intérêt général2°) Filaplomb a raison: l'amnistie ne concernerait que des cas très précis, des individus à J -4 mois au grand max de leur sortie, et ne constituerait pas une remise de peine du genre "on efface tout". Ce serait une sorte de sortie anticipée exceptionnelle. Mais l'amnistie ne concernerait que certains délits et non pas les tueurs de petites filles ou les terroristes.Du moins, c'est ce que j'ai cru comprendre.Cela dit, on ferait mieux de faire porter les efforts et les moyens sur La sortie et l'Après-sortie au lieu de se gratter la tête sur amnistie ou pas amnistie. La face cachée de l'iceberg Prison est impressionnante et pas belle pour la France.