Le régime [amaigrissement généralisé !]

Publié le par Filaplomb

Peuple-copie-1.JPG
Le peuple vu du ciel
[la photo n'est pas de Yann Arthus Bertrand mais vient de là]



Avant, c'était pour D.ieu que nous nous tenions tranquilles.

L'autre, là-haut nous regardait assis sur son Grand Tout et nous attendait au tournant. Cela nous paraissait pour le moins intimidant.

Repentez-vous de vos fautes et vos âmes seront lavées.
Soyez forts à la tâche et vous serez un jour récompensés. Nos vies était dures à devoir gratter pendant une cinquantaine d'années mais il nous restait l'espoir, en quelque sorte, de gagner au tirage.

Nous étions naïfs mais pas totalement idiots. Après quelques siècles de ce régime, nous avons bien vu que rien ne changeait ni ne changerait jamais.

Les fils de châtelains succédaient aux fils de châtelains, la dîme était de moins en moins sexy et, des enfants de nos entrailles, très peu réussissaient à être autre chose que ce que nous étions [pour ceux qui survivaient au départ].

La manne des manants fournissait en resto les aristos. Les gras abbés étaient du même accabit [qui ne fait pas le moine]. Les biens-nourris contre les morts-de-faim, le combat parassait inégal. C'était sans compter notre énergie du désespoir.

Nous avons détruit des temples et inventé l'Assemblée Nationale. Nous nous sommes départis des serviteurs de D.ieu pour nous élire de libres représentants devant la Nation. Nous avons inventé le droit à la parole pour chacun.

Aujourd'hui, c'est pour le Marché que nous nous tenons tranquilles.

L'autre, là-haut, nous regarde assis sur son Grand Taux et nous attend au tournant. Cela parait pour le moins intimidant.

Nous sommes durs à la tâche pour le bien de nos enfants qui entreront dans la fortune par la Grande Porte de la Gloire. Il nous reste une chance, à travers eux, de trouver le bon numéro.

Les fils de députés succèdent aux députés. Les financiers se fiancent aux fiduciaires. Et notre sort est toujours le même : alimenter le système qui nous tient sous sa coupe.

Trente pour cent de nos salaires pour les propriétaires qu'en plus on exonère. Notre travail produit des fruits qui ne sont pas de nos profits. Le peuple s'appauvrit pendant qu'en son palais, le petit Roi de Soi parade dans l'apanage des Princes.

Nous travaillons et l'argent coule à flot dans d'autres poches que les nôtres. Nos enfants éludent leurs études pour bosser chez MacDo. Les soins de nos aînés sont à crédit.

Ils se passe que les marchands ont investi la place. Il se passe qu'on les écoute comme des messies en missions. Le sacerdoce des commerçants est d'amasser et ce n'est jamais assez.

Il se passe que nos élus se disent que nos désirs se résument à la richesse [des cons courant en concurrence]. Il s'amusent à se croire nos semblables et que nous puissions nous-mêmes le croire.

Acharnés à s'échiner contre les chinois moins chers, asservis aux Sociétés de service, nous comprendrons bientôt qu'il n'y a pas plus de Marché que de D.ieu. Que les usuriers utilisent illusions et fictions afin que nous usions et fixions nos forces à leur profit.

Nos biens communs qu'on privatise, c'est bien connu qu'on nous en prive. Il se passe qu'il nous faudra écrire la Loi de séparation entre le Marché et l'Etat. Remettre les Droits de l'Homme et des Gonzesses au-dessus de la lois des sommes et du commerce.

Nous sommes naïfs mais pas totalement idiots. Après quelques années de ce régime, nous voyons bien que rien ne change ni ne changera jamais…
bug_fck

Commenter cet article

filaplomb 31/07/2007 16:58

Fiso : un veau d'or, tu veux dire ?:-)

Fiso 31/07/2007 14:26

Finalement, on doit avoir le besoin de se prosterner, de vivre courbés, puisqu'on se trouve toujours un nouvel idole à adorer ?Zab,Super le site sur l'athéisme.La citation en page d'accueil est à elle seule une vérité absolue.Et hop ! en lien ...

zab 30/07/2007 19:37

à Fanette,Ce site sur l'athéisme, je l'aime bien parce qu'il n'est pas dénué d'espoir. Il met le doigt sur le fait que les religions suivies aveuglément  sont aliénantes. Sinon, je les trouve plutôt positifs. Et puis, l'athéisme est une croyance comme une autre....Tu as raison pour la maison et les gîtes... Choisis bien ton coin et je viendrai faire un tour !

filaplomb 30/07/2007 13:49

Ellie : non, pas du tout d'aigreur.Le système de société dans lequel nous vivons me semble simplement d'une très grand bétise et nous nous y enfonçons encore ! :-)Fanette : merci pour les films sur le travil sur ton blog. Ça rejoint ce que je dis ici !Pour le projet en Ariège (ou ailleurs), c'est une idée qui me tente aussi !:-)Jessica : ah bah, non, le baobab, c'était ici : http://filaplomb.over-blog.org/article-11279145-6.htmlPour les autres, je signale que j'avais fait le pari de caser le mot baobab dans l'article du jour, ce qui fut fait ! :-))

jess 30/07/2007 13:18

Je cherche désespérément le baobab.