La Liaison [ma dame est mystère !]

Publié le par Filaplomb

Il y a elle et c'est secret
On se voit peu, car elle est loin
Je dois me taire, être discret
Garder le silence avec soin
Je suis muet, elle est pudique.

Ma liaison, son aventure
Même à nos yeux, sont un mystère.
Nous ne savons ni la nature
Ni la limite ou les critères
De ces ébats épisodiques.

Quand elle est là, je loue tout d'elle
Je bois ses mots et ses désirs
Je l'affectionne en ribambelle
J'observe sa joue se rosir
Dans nos instants de joie ludique…

Après ces transports, elle part
Elle retourne au domicile
Elle rejoint ce quelque part
Ce quotidien de vie docile
Loin des haro aromatiques

Ma liaison, son aventure
Même à nos yeux sont un mystère.
Nous ne savons ni la nature
Ni la limite ou les critères
De cette histoire épidermique

Il y a elle et c'est secret
On se voit peu car elle est loin
Je dois me taire, être discret
Garder le silence avec soin
Elle est muette et moi pudique.




Publié dans Texte à vendre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 10/08/2007 08:44

Fiso : c'est un des plaisirs dans l'expression artistique, justement, cette capacité à changer de point de vue, à exprimer (essayer de) quelque chose qui n'est pas de nous… :-))FééKabossée : le mariage est un choix qu'on fait sincèrement à un moment donné et la vie nous change. Je ne comprends pas trop qu'on puisse ainsi s'engager à s'aimer éternellement par contrat. Je ne dis pas que ce n'est pas possible, mais l'officialisation, hein ? :-))Tu as raison pour le mystère, il a deux faces ! Il vait mieux la meilleure des deux et jeter l'autre ! :-))Laurence : tu fais partie de la "Ligue des Complimenteuses Anonymes" ?A moins que "homme intéressant" ne soit pas un compliment ! :-)Pour Bashung, si tu as un lien où lui écrire, je suis preneur : je rêve d'écrire des textes pour lui !!! :-)))))

Laurence 10/08/2007 02:54

"L'erreur,le crime et l'adultère,voilà tout ce qui rend les Hommes intéressants."Si je me fie à cette citation de Queneau,j'avoue:tu es un homme intéressant.Reste à savoir pourquoi...Je gardrai le silence avec soin(dixit"La liaison").Ce texte est beau et chantant.(Allo Bashung?)Et même si cette histoire est secrète,le lit les découvre tous......les secrets......

féekabossée 10/08/2007 01:58

Ce texte m'interpelle dans toute son intensité.J'ai été la femme trompée, il est parti, je lui ai pardonné, c'est la vie. Je ne crois pas qu'on soit la femme d'un seul homme ni l'homme d'une seule femme. Puis j'ai été la maîtresse aussi, pas fière, vraiment pas fière, mais j'ai fini par ne prendre que le bon côté pour oublier la culpabilité, et comprendre pourquoi un jour j'ai été la femme trompée.Que dire, sinon que le mystère lier au secret est à double tranchant, excitation de l'attente, et frustration du manque ...Joli texte, vraiment.

Fiso 09/08/2007 22:52

Désolée pour les questions si elles t'ont paru personnelles :)J'au utilisé le "tu" parce que tu employais le "je". C'était oublier que tu as l'art de brouiller les pistes ...Pourtant, j'aurais dû le méfier, puisque dans un billet précédent, ou tu évoquais une blonde troublante, tu parlais de toi à la 3ème personnen alors que dans tes commentaires, tu faisais clairement comprendre que l'homme dont tu parlais, c'était toi ;)J'aime bien faire ça moi aussi, sur mon blog. Au départ, ce n'était pas volontaire, et puis j'ai trouvé ça drôle et touchant. que mes lecteurs pensent que je parlais de moi. Maintenant, j'entretiens le mystère.

filaplomb 09/08/2007 22:42

Fanette : et bien, je voulais ajouter le code pour la copier juste sous la baniere mais over-blog traite ce code en html et donc, l'image s'affiche mais pas le code. Je ne sais comment faire pour qu'il en aille autrement ! Si quelqu'un sait quel "signe" disposer devant du code html pour qu'il soit considéré comme du texte… :-))))Fiso : Tes questions sont très personnelles !Qui te dit que ce texte n'est pas une fiction pure et simple ? Il m'arrive d'écrire à partir des sentiments des autres aussi… :-)))J'aime bien le mot "ribambelle", c'est sautillant, joyeux et, je trouve, très féminin ! :-))