La mode féminine [c'est sous tension !]

Publié le par Filaplomb

Je dédie spécialement cet article à Franssoit [ça parle de femmes et de cul un peu, c'est pour ça].





PetiteChienne.JPG
Photo d'une petite chienne allongée sur le lit et offerte à la caresse [source]



Déjà qu'avec la mode du string, on a pu voir combien de dindes ont de la farce, voilà que les mêmes vont bientôt s'afficher avec les soutien-gorges aux tétons pré-moulés.

Ça a commencé dans les années quatre-vingt, cette histoire. A l'époque où Arlette défendait déjà les travailleuses, les femmes sont soudain devenues des working women.

Avant, elles foutaient rien, tout en restant à la maison.

C'était la mode des gonzesses qui assurent
et des sous-vêtements qui se montrent. On kiffait le corps de la Madonne en bleu de travail [avec la peau plus brillante qu'un bébé phoque mazouté]. Il fallait pour être in sortir au grand jour sa dentelle et ses guipures.

[Pour les garçons qui ricanent encore de cette tendance de l'époque, je rappelle que Superman porte son slip par dessus son collant].

Des femmes Barbara Gould™ qui paraissaient dix années de moins que leur état-civil, pour parler entre elles de leurs fredaines avec de jeunes éphèbes de passage, se mirent à les appeler des aventures.

Et là, aujourd'hui, une bonne vingtaine d'années plus tard, on est arrivé à la limite de ce qu'on peut faire. Au delà, je sens que plus, ça va devenir grossier. Par exemple, ils pourraient lancer la culotte à mouillure apparente ; histoire de faire croire au garçon que tu es bien plus excitée qu'en réalité [en plus, ça te laisse le temps de te décider, c'est trop cOoOol  ^.-].

Sérieusement, est-ce que je me ballade avec la poutre apparente, moi ? Est-ce que les mecs se bananent la calandre ou se concombrent le pas-de-porte [je vous laisse le choix] pour qu'on les regarde dans la rue ?

Est-ce que les gars pavoisent ouvertement de la gaule pour faire rosir les poulettes ? Est-ce que vous voyez des hommes autour de vous, portant haut leur étui pénien pour entrer dans le métro ?

Est-ce que vous ne pensez pas qu'il faut laisser un peu plus de place à l'imaginaire ?

[Mots-clés : string, tétons, femmes,  corps huilé de Madonna, dentelle, guipure, culotte, mouillure, poutre apparente, Ségolène Royal]
_bug_fck

Commenter cet article

moncler down 18/01/2011 08:29



A Celtic cross is in simple fact a cross possessing a circle surrounding the intersecting points. This cross was elongated to consist of the Christian symbol, making the design that loads of know
today. The mark in the cross arrived out in Celtic technique and symbolism earlier toward arrival of Christianity. There is proof of Druid carvings denoting this symbol, representing the sunshine
as well as the joining of forces from 4 factors in the world. However, the distribute of Christianity decreased the use in the Celtic cross like a pagan symbol, and produced the Celtic Christian
cross that is most normally witnessed today.


moncler



Fiso 28/09/2007 17:17

Savent plus quoi inventer ...Pour ce qui est des poutres apparentes, dans les années 70, ce fut la mode. Mike Brant suppliait même  "Laisse moi t'aimer", il devait être conscient d'effrayer les minettes. 

Filaplomb 26/09/2007 19:17

Fanette : a priori OK pour Blog sur GaronneIrène : tu as raison pour les phéromones et les parfums. Mais c'est la manière de dire les choses : parfum de vulve, ça manque quand même délégance ![Alors que si tu l'appelles "Secret de femme", tout de suite, ça passe mieux ! Ah le marketing, quand même… :-)))  ). : XB  XB   [Et quoi ? C'était la question, non ?] 

Irène 25/09/2007 12:53

Au fond, cette histoire de parfum "Vulva" aux senteurs de moule, c'est l'extension logique de ce qui existe... L'industrie du parfum utilise souvent comme fixateur (ou note de fond) des molécules provenant de glandes anales ou sexuelles animales : musc, civettone, castoréum...Sans parler des parfums qui font appels aux phéromones humaines ! Celles-là sont sans odeur mais vont directement agir sur la libido.

Filaplomb 24/09/2007 21:44

Omelette : tu n'imagines pas le nombre d'ingérieurs et de polytechniciens qui se sont penchés sur la question de l'angle d'érection du téton ! :-)))Nicolas : et pourquoi un vieux de 80 ans ne pourrait pas porter des tailles basses ? :-)))Lutine : ton commentaire n'apparait pas mais je l'ai reçu par mail !