La défaite [c'est pas du jeu !]

Publié le par Filaplomb

2007.10.13-Pixelle-.JPG
Pixelle plongeant entre les poteaux pour marquer un essai



La semaine dernière, on a dû supporter les images d'un Nicolas Sarkozy rayonnant au milieu de ses amis les rugbymens.
Il exultait, il s'exaltait, il éclatait de joie comme s'il avait personnellement gagné quelque chose. Il était le chef au milieu de ses troupes après la bataille, félicitant et soutenant déjà pour le match à venir.

Et puis, ce soir, à la fin de la rencontre avec l'Angleterre dont la défense est toujours infranchissable : rien.

Personne.

Nicolas Sarkozy n'est pas venu.

On a suivi un Michalak, les larmes aux yeux cherchant l'Elu aux alentours du terrain.

Un Chabal pourtant solide comme un bucheron grimpé sur un éléphant, s'éplorer de douleur en constatant l'absence du Néo-Président.


Il leur avait pourtant juré amitié et fidélité.

Mais la vérité est là, sous leurs yeux et les notres : Nicolas Sarkozy n'aime pas les perdants. Au point d'abandonner l'amitié d'hier et de laisser ses nouveaux amis si seuls dans leur douleur.

Quand il faudrait se réunir, se regrouper, resserrer les rangs pour faire face à l'adversité, il se débine. Pour lui, le sens de l'amitié ne fonctionne qu'à l'efficacité.

On avait pu le constater juste auparavant avec l'épisode Brice Hortefeux. Le Ministre des Lois du Front National, pourtant armé de la pleine confiance présidentielle, n'avait pas tardé à se faire remonter publiquement les bretelles pour un ridicule détail de 25.000 sans-papiers à expulser dare-dare.

On peut le présager pour ce qui est d'Arnaud Lagardère dont la motivation purement financière entâche l'image populiste du Néo-Président. Il sera sans doute sacrifié publiquement pour redorer le blason élyséen quelque peu terni ces derniers temps.

Nicolas Sarkozy n'a pas d'amitié. Il n'a de relations que si elles lui sont utiles et profitables ; si elles servent ses intérêts.

On verra donc bientôt un Bernard Laporte ayant perdu la coupe et un Nicolas Sarkozy ayant raté son couple, l'œil morve et la mine sombre cohabiter à la tête du pays.

Heureusement qu'il a pris soin de nommer Roselyne Fillon et François Bachelot pour nous remonter le moral…


En fait de «ensemble, tout est possible»,
on se retrouve surtout avec un président
de plus en plus isolé à l'intérieur de sa majorité.
C'est quelque peu inquiétant alors que
le quinquennat ne fait que commencer…i_bug_fck

Commenter cet article

Filaplomb 17/10/2007 17:08

Flo Py : ah bin y'en a qui lise vraiment alors ! :-))Je cherchais une manière de dire l'œil qui coule et l'air malade en même temps, genre Calimero mais en plus humide !L'œil morve me paraissait bien ! D'ailleurs personne n'a remarqué ! :-))[C'est une licence, on dira !]•

Filaplomb 17/10/2007 17:06

Vivi : soit la bienvenue ! En tant qu'admirateurs des chats… :-))

Flo Py 17/10/2007 11:09

:-D "l'oeil morve" ! J'adore ton lapsus (enfin, je suppose que c'en est un, ou alors je n'ai pas saisi le jeu de mots) !Bises !

Vivi 15/10/2007 22:15

@Filaplomb,non, on ne se connait pas, mais j'ai été prévenue de la venue du petit matou par un blogueur, et depuis je guette les félines apparitions !Une Sauveuse de chats ...

Filaplomb 15/10/2007 21:09

Dorham : trop de rugby tue le rugby ! Le french flair existe mais pas quand on le surcharge de tactique et de calcul ! :-)JeuneModem du 31 : je trouve qu'on n'en parle pas assez de TF1. Il faut quand meme souligner que pour une défaite, le mime Sarkozy, ils ne l'ont jamais filmé ! Je le répète : je ne sais même pas s'il est resté tout le match ! :-))Vivi : merci pour elle ! :-))))(Vivi ??? On se connait ?)Zab : Pixelle est collante et pas que à l'actualité ! :-)))Pour la défaite, je suis malheureusement d'accord avec toi : tant mieux, Sarko n'en profitera pas pour nous vendre sa salade !:-)Omelette : Merci ! Mas si j'ai raison, comment va-t-il se comporter avec Laporte ? Et avec Rachida Dati si elle est effectivement candidate locale à Paris (en arrondissement) et qu'elle perd ?Ça remet en jeu plein de nos certitdes sur l'avenir de la majorité présidentielle ! :-)))