Les fenêtres [d'autres ouvertures sont possibles !]

Publié le par Filaplomb

4CouvCarr--.JPG
Les quatres premiers titres des éditions Filaplomb, des petits livres qu'on emporte pour qu'ils vous emportent ! [source]



Ce que j'aime dans les nouvelles, c'est que ce sont, pour la plupart des fenêtres, vers autre chose.


Auquel cas, les romans seraient comme des habitations finies dont la surface habitable varie suivant les créateurs. Nous y avons la liberté de vaquer d'une pièce à l'autre, de visiter l'univers de l'auteur.

Dans les choix que j'essaie de faire pour les éditions Filaplomb, je tente de privilégier cette particularité d'un texte qui ne se clot pas vraiment [cette phrase ne comporte aucun verbe d'action, c'est nul d'un point de vue marketing. Et bien, par défi, je la laisse quand même !].

Peut-être comme à partir de la bande annonce d'un film, nous nous fabriquons notre propre version du film [dont on ne verra peut-être jamais celle du réalisateur, d'ailleurs…], j'aime que le point final de l'auteur ne soit qu'une étape du processus d'imagination du lecteur.

Dans le fond, la partie la plus difficile du métier d'éditeur [que j'invente à l'insu de mon plein gré] est justement ce choix des auteurs et le travail avec eux sur leurs textes. Savoir entendre quand ils justifient tel ou tel choix et convaincre avec un maximum de tact du bien fondé de cette retouche. Négocier pas à pas juste pour changer le titre ou une virgule.

Pour ce qui est la partie technique du livre, ça va. Dix-sept années de Macintosh™ plus tard, ce serait dommage de ne pas savoir quelques trucs de maquettiste PAO quand même [il reste encore quelques traces de mon travail dans plusieurs villes de ce pays, c'est amusant d'être si peu payé pour autant].

Et finalement, les retours des premiers lecteurs sont dans l'ensemble positifs. Leur avis sur la qualité des textes va dans le sens que j'espérais. Bien sûr, si je leur demande un classement par préférence, les réponses sont variables.

Le quarté est toujours dans le désordre et il n'y a pas d'ordre juste ! Ce sont tout simplement quatre mondes différents. Quatre pistes possibles pour entrer dans l'univers de la nouvelle.

Quatre fenêtres ouvertes pour votre imaginaire…

Note qui mériterait d'avoir un joli titre : avec l'ouverture de la maison d'édition, la question était de savoir s'il fallait fermer ce blog pour faire un truc un peu plus pro, genre petit jeune sorti de HEC à l'attaque de la net économie [et avec des fausses chaussures de foot aux pieds !]. Après réflexion, j'ai décidé que quoiqu'il en soit, je reste un blogueur qui exprime ici son avis personnel sur le monde qui l'entoure. J'y parlerais aussi, de temps en temps, de mon autre activité que j'ai, c'est à dire tenancier d'une Maison d'Edition [y'a de la nouvelle deux fois par mois !].


LE SCOOP DU JOUR :
Jacques Chirac aurait détourné de l'argent !

[Ca c'est de l'info, coco !]

Commenter cet article

Filaplomb 30/11/2007 19:08

Cat : va falloir ! :-))))Anarythme : des critiques ? Bah, je pense que ton commentaire n'a rien à voir avec l'article ! Du coup…:-)

anarythme 29/11/2007 23:49

la critique est facile quand l art est difficil,je ne lui suis pas docil,mais je prefere agir c est plus util..que des critiques futiles;

Cat 29/11/2007 11:15

Je sais, je suis une femme désésperante...j'en étais restée à tes soucis d'intendance!bon, il va falloir commander maintenant!:-)

Filaplomb 29/11/2007 09:20

Cat : tu me désespères ! J'essaie de faire un peu de bruit médiatique et ce n'est même pas arrivé jusque par chez toi !!!Il va falloir que je m'affiche sur la place de ton vilage ou quoi ?:-)))

Cat 28/11/2007 22:10

Ca y est, c'est bon alors, on peut commander?désolée,je débarque,j'ai honte,et pas pour les mêmes raisons que Lutine!:-)