Les femmes [mystère et boule de gomme…].

Publié le par Filaplomb

FemmeAdulteFace.JPG
Schéma descriptif d'un être féminin [source]


Les femmes sont un mystère que n'éclaire ni la durée ni le libertinage.


Vous pouvez en baiser aimer tant et tant que ça n'y change rien, elles restent à des lieux de la logique logique.

Par exemple, dans une soirée, vous entrez dans la pièce, la fille est occupée à papoter avec ses copines, c'est à dire occupée à raconter tout ce que quelqu'un lui a dit dans la journée [parce que les filles passent leur temps à rapporter la parole des autres, il faut le savoir].

Et quand elle vous voit enfin, elle flashe sur vous [si, à la lecture de cette phrase, tu penses que tu es trop laid pour cela t'arrive à toi, je te conseille d'apprendre à laisser aux autres leur propre regard sur toi].

A partir de ce moment là, elle fera tout pour vous dissimuler son sentiment, que vous ne sachiez surtout pas qu'elle meurt d'envie de ne plus être qu'un chose tout petite et fragile entre vos bras trop forts mais devenus délicats par la grâce de l'amûr pour sa personne.

[Ce n'est pas un tantinet narcissique comme pensées, ça ?].

Même si la fille vient de passer quatre ans sans apercevoir l'ombre d'un épiderme de mâle sous sa couette et que même le canard ne l'amuse plus vraiment, elle planquera sous des tonnes de banalités, voire de méciocrité, cette émotion qu'elle ressent soudain.

Elle peut même pousser la duperie jusqu'à repousser vos avances au cas où vous l'auriez vous aussi repérée. C'est dire si elles sont faciles à comprendre, non ?

Ou alors, parfois elle les accepte sans trop savoir pourquoi et de fil en aiguille, si je puis dire, se retrouve avec un mari qui ne lui convient pas du tout. Elles n'a avec lui aucun échange possible, aucun dialogue et chacun de ses goûts lui semble à elle comme une erreur de la nature.

Mais elle l'épouse en se disant qu'elle arrivera à le changer.

Un peu comme si, passionnés de tennis, vous vous achetiez des gants de boxe en étant tout à fait convaincu que les règles de ce sport de combat finiront par évoluer [tiens de la boxe avec un filet au milieu du ring, c'est un nouveau concept. Surtout si on ajoute des raquettes et une balle].

Et je reste convaincu, moi qui suis ces temps-ci célibataire, que si j'avais accompagné une femme sur une plus longue période, je ne l'aurais pu qu'au prix de cette incompréhension permanente qu'elles représentent. Que voulez-vous, ce que j'aime dans la féminité, c'est la surprise…

Commenter cet article

Fiso 23/12/2007 16:32

Pour moi aussi, c'est inimaginable ! D'ailleurs, c'est l'heure de la sieste, tiens ...

Filaplomb 22/12/2007 08:44

Fiso : quatre ans, c'est quand même super long ! Pour un homme, c'est inimaginable ! :-)))Aurélie : bienvenue par ici !Par exemple, la majorité des femmes se maquille les yeux mais chacune à sa manière, c'est mystérieux ! :-)))

aurélie 22/12/2007 00:01

Pas mal du tt ton approche des femmes, elles sont tt pareil, et c ce ki les rend si Mystérieuses! 

Fiso 21/12/2007 15:14

4 ans sans apercevoir l'ombre d'un épiderme de mâle ???? C'est possible, ça ? Pas étonnant que la fille planque son émotion sous des tonnes de banalités, elle a la trouille, oui !Pour le reste je suis assez d'accord avec toi.

Filaplomb 19/12/2007 18:03

Bameyer : cette blogueuse est très bien.Peut-être un peu trop systématque sur ces sujets mais de temps en temps, c'est pas mal !!!:-)