Les brouillons [nettoyage de printemps !]

Publié le par Filaplomb

399ème article



Je fais un peu de ménage dans mes fichiers sur ce blog que j'ai définitivement laissé pour un autre espace, sans lien avec la maison d'édition.

Je publie ci-dessous, sans autre modification qu'orthographique, les articles laissés en brouillon. Il s'agit parfois de l'ébauche d'un écrit à affiner mais le plus souvent, ce sont simplement des débuts de papier dont je n'ai trouvé aucune suite.




1). 13 MAI 2007 - 19H59

Eteindre

Eteindre la télévision, raccrocher le téléphone.

Mettre hors tension l'ordinateur et l'accès à internet.

Fermer la porte à double tour.

Choisir un endroit où s'asseoir à l'aise. Pas une chaise qui contraint à un certain effort mais une liseuse, un lit ou un transat qui permettent l'abandon sont de bien meilleurs choix.

S'installer confortablement et fermer les yeux. Ne rien attendre et commander à sa propre pensée de revenir au calme.

Eteindre les tempêtes intérieures, l'avenir des enfants, les factures, les «à-faire» et les «à-prévoir». Déconnecter le lien entre la pensée intérieur et le monde existant.

Rester là à s'écouter penser. Laisser libre son esprit de jaillir et de rebondir. Ne pas se contraindre au sens, à la logique mais laisser l'imaginaire prendre le pas.

Eprouver le poids de son propre corps, le contact du drap sous la main, la texture du vêtement qui nous entoure à l'instant. Etre présent physiquement mais accepter la liberté de l'esprit, la divagation interminable de l'être en soi.


2). 24 JUILLET 2007 - 18H26

Cécilia

Si vous critiquez Cécilia Sarkozy, c'est juste parce qu'elle est une femme et que vous êtes mysogine.

Pareil que pour Rachida Dati, il ne faut rien dire à cause de ses origines et que ce serait du racisme ce qui n'est pas bien.

Ou alors, c'est parce qu'elle est une femme libérée, moderne. Divorcée de Jacques Martin et obligée maintenant de travailler sans contrat de travail.
Ni aucun salaire d'ailleurs alors que la mode est au gagner plus.

Michèle Aliot-Marie est coincée au point de ne porter que des pantalons.

Ingrid Bétancourt

3). 23 AOÛT 2007 - 18H33

Depuis qu'ils ont supprimé le service militaire, les mecs ne sont plus vraiment des mecs.

Voilà qu'ils se mettent du gel à la louche pour se faire une crête à la crétin. Sans même évoquer ici, les chanteurs à barette qui se font élire «Nouvel Star» par une M6 déboussolée.

Du coup, c'est bien normal, les filles s'y perdent. Elles s'occupent leur ennui à se triturer le bignou de multiples façon

4). 25 AOÛT 2007 - 20H03

Et bien dites donc, ce ne sont pas que les femmes qui se sont libérées dans cette histoire.

Déjà que depuis qu'il n'y a plus de service militaire, les hommes, c'est plus vraiment des mecs. Voilà qu'ils aiment se tartiner de gel pour se faire des crêtes de crétins.

Sans parler des chanteurs à barette que M6 [la petite chaîne qui n'est jamais montée très haut] essaie de nous refiler comme nouvelle star.

Du coup, je ne sais pas si elles sont vexées ou si c'est l'ennui, mais elles ont l'air d'explorer tous les moyens possibles de se tripatouiller le bignou.

Je me demande ce que ça va donner comme modèle de couple, tout ça…



5). 17 SEPTEMBRE 2007 - 00H01

Je me demande combien de réformes, j'ai déjà connues. Je veux dire depuis que je suis en âge de comprendre les discours des élus successifs, combien de fois ai-je pu entendre qu'il fallait réformer.

Les prédécesseurs n'ont rien fait de bon et qu'il était temps qu'arrive une équipe aux commandes du pays. Qui va prendre tout ça à bras le corps et rendre le pays performant.



6). 05 NOVEMBRE 2007 - 19H00

Avant/Après

Avant, j'écrivais de grands et merveilleux poèmes plein de courses de chevaux, de royaume dont elle serait la reine, de champs garantis sans OGM et donnant pourtant plus de blé qu'un meilleur avril.

Aujourd'hui, c'est plus ça.

Je vois la fille deux fois et la voilà qui se lache. Elle me propose de jouer au jockey avec elle jusqu'à lui faire passer la ligne et qui repart au matin sans même m'avoir fourni son numéro de portable.

On est tous tellement libéré



7). 06 NOVEMBRE 2007 - 15H20

Bouttin

Christine Bouttin comme Ministre du logement, ça laisse peu d'espoir quand on est comme moi salarié du bas de l'échelle et locataire.

Ainsi, en l'écoutant sur France Inter ce matin, on a pu mesurer la motivation de la Dame à bouger les choses.

Pour la loi SRU [mais si, tu sais, c'est cette loi perfide qui oblige les communes à se doter d'un certain pourcentage de logement pour pauvres sauf à payer une amende], elle note qu'il existe une communauté de citoyens qui ne désire pas l'appliquer.

Ni une ni deux, voilà qu'une ministre décide que quelques intérêts privés locaux peuvent avoir le dessus sur une loi de la république.

Commenter cet article

Sigrid 12/03/2008 15:29

C'est leur côté "brides inachevées" qui rendent ces textes sympathiques et totalement, comment dire? Printaniers. L'avant-après est délicieux, léger, hilarant et pas un mot de trop m'est avis.

arno 21/02/2008 13:40

Bonjour, j'ai visité votre blog et j'ai trouvé que vous publier de bon article en général, cela vous diriez-il de mettre un lien entre nos 2 blogs? MON BLOG: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/ J'attends votre réponse !!! et bonne continuation !!!

Jonavin 09/02/2008 14:05

blog sympathique...je reviendrai...amicalement, Jonavin.

nativelle 22/01/2008 20:35

L’incompétence du gouvernement
En découvrant l’immobilisme de la préfecture de CAEN sur l’affaire de pollution de la ZNIEFF de Cabourg, nous ne pouvons que constater l’impuissance et le j’menfoutisme des gens qui gouvernent ce pays.
La communauté de commune a pour obligation de trouver un terrain pour les gens du voyage (grand passage). Mais voila, en Normandie, certains maires ne veulent pas êtres ennuyés avec ces gens la et on les embourbes dans une zone naturelle remarquable ZNIEFF (type1et2), zone inondable et sur un terrain ou poussent bien évidement des plantes plus que protégées (Nivéoles). Quatrième année que la préfecture et la communauté de commune prennent cet endroit pour une décharge à ciel ouvert http://cabourgeais.ifrance.com/
C’est du provisoire, on cherche un autre endroit, etc etc. ils vont même jusqu'à nous baratiné en disant (nous avions plusieurs terrains mais ils ne conviennent pas car ils ne sont pas accessibles et n’on pas d’arrivée d’eau). Le gouvernement prend les Français pour quoi ???
Celui la en ZNIEFF n’avait pas d’arrivée d’eau, ça a coûté la peau des fesses, mais vous l’avez amenée. Il n’était pas accessible, ça a aussi coûté la peau des fesses, mais vous l’avez rendu accessible.
Le ministère de l’environnement est complètement absent dans cette région, on déverse dans la rivière des centaines de litres de fioul, huile de vidange, javel, toilettes chimiques etc. Les poubelles, la ferraille et tous ce que l’on peut y jeter. La préfecture nous ment, elle ose dire qu’en 2007 il y avait des toilettes ! C’est lamentable. La communauté de commune ment autant en disant que les gens du voyage ne sont la que 2 mois, alors qu’ils sont la plus de 6 mois ! C’est pitoyable.
En fin de saison je retrouve les animaux sauvages avec du pus dans les yeux, ou tout simplement crevés à la surface de l’eau. La préfecture ne déplace personne pour constater non, elle préfère étouffer cette affaire qui pue.
Alors quand j’entend parler de grenelle, de développement durable, que le gouvernement à fait de l’environnement une priorité et que je vois cela http://nativelle.over-blog.com/
Croyez bien que je « pleure de rire » en regardant tous ces ministres avec leur grand sourire sortant de l’Élisée, ils me font vraiment penser à ceux des guignols sur canal à la différence que ceux des guignols paraissent plus crédibles.
Nativelle P Cabourg

Claudiogene 22/01/2008 11:07

L'important c'est de faire réfléchir l'autre. Alors, l'amorce, l'accroche, le brouillon suffisent quelques fois.Merci Marie de passer les témoins.