Chirac, le Président {il est liiiiiibre, Max !]

Publié le par Filaplomb



Résumé :
la future candidature de Jacques Chirac et autres banalités
(vous croyez que c'est facile tous les jours de faire un résumé ?)
Citation :
«La France d'aujourd'hui c'est le monde de demain».

Dans le fond, ce qui nous restera de meilleur des deux mandats de Jacques Chirac, ce sera le gouvernement Jospin.
Ce sera même la seule période où le Président aura été souriant.
Avant que les juges Halphen et consorts, gentiments informés par le Ministre de l'Economie de l'époque (son nom ne me revient pas !), décident de s'intéresser aux comptes du RPR.
C'est peut-être à cause de ce travail des juges que Jacques Chirac a décidé de chevaucher le thème l'insécurité à partir de 2000, en vue de l'élection à venir.
Avec le succès que l'on sait pour la carrière de l'ostracisé Le Pen.
Je fais partie des gens qui considèrent qu'il faut traiter tous les hommes politiques sur un pied d'égalité. Et qu'en isoler un seul n'a d'autres résultats que de le faire apparaitre comme hors du système politique.
Au plus le peuple se méfie des hommes politiques "traditionnels", au plus ils votent FN.
Passons.
Jouons un peu les devins. On a vu comment Chirac, en "animal politique" qu'il est, "sent" la campagne avant de s'y lancer.
En 1995, il choisit "la fracture sociale" pour provoquer l'isolement très "droite-réactionnaire" de Balladur. En se positionnant au centre, à la limite de la Sociale Démocratie, il est apparu ouvert et proche du peuple.
Tout ce que Balladur n'était pas.
Admettons que Chirac se présente en mars 2007.
Quel sera son positionnement ?
Sur sa gauche, il a Bayrou qui occupe le terrain. Avec sa méthode ni vraiment de droite, ni vraiment de gauche, le béarnais récupère les moins extrémistes et les moins réactionaires de la droite, mais aussi les moins bolchéviques et les plus libéraux de la gauche.
Sur sa droite, il a l'agité Nicolas Sarkozy qui rate sa campagne (soit il est franchement ferme et les électeurs voteront finalement FN, soit il est moins dur et ses électeurs rejoignent Bayrou. Position intenable dite : "la place du con") mais occupe le terrain.
Chirac doit se placer entre ses deux positions.
Mèler la fermeté gaullienne pour ce qui concerne les atteintes au symbole du pays à la bienveillance du type sympa qui connait les problèmes des vraies gens.
Et, plus il fera cela sereinement, à son rythme, plus Sarkozy se disqualifiera lui-même par son agitation, pour le poste qu'ils convoitent.
A tout ça, il ajoute un pincée d'inquiétude pour l'avenir écologique (bizarrement délaissé par preque tous) et le tour est joué.

Quelques idées ?
«La France d'aujourd'hui c'est le monde de demain».
«Français par nature»
«Sécurité écologique pour tous les français»
?
[Mettez ici vos suggestions de présentation]

Je n'imagine pas que Chirac ne se présente pas.
Politiquement, cela constitue un trop beau défi pour le compétiteur qu'il est.
Historiquement, il ferait un mandat de plus que Mitterrand. C'est toujours ça de pris.
Humainement, s'il ne le fait pas, il a trop peur de devenir une sorte de Giscard bis (et accessoirement de devoir passer toutes ses journées avec Bernadette).
Et enfin, viscéralement, il ne peut pas laisser gagner un type qu'il a formé en politique et qui a fini par le trahir par son ralliement à Edouard Balladur. Ni se laisser enterrer comme ça par ses propres troupes. Il aime trop la conquête du pouvoir pour ça.
Ou alors, dans un grand dernier doigt d'honneur (accompagné d'un éclat de rire sincère), il peut appeler à voter François Bayrou?
Accroches-toi François !

Tiens, en parlant de Présidentielles 2007,
je voulais prendre quelques nouvelles de notre ami
Jean-Marie, sans savoir où aller. Comme moi, faites donc
cette expérience : Ouvrez votre navigateur internet
(Firefox par exemple) et à l'emplacement prévu pour
l'adresse du site (la petite bande en haut),
saisissez : lepen2007. Les gens ont de l'humour
quand même. (Je vous mets le lien, bande de fainéants).

Stéphane Pocrain est candidat du CRAN
pour les Présidentielles 2007.
Il était porte parole(s) des Verts
avant de devenir orne-Ruquier sur France2.
Le Comité Représentatif des Association Noires
est favorables à la discrimination positive.
Mais pour qu'elle s'applique, il faut des statistiques
sur les origines ethniques de chacun
(moi je suis anglo-belgo-français, par exemple).
La question est donc : Qui décidera
de savoir qui est noir et qui ne l'est pas ?
Le CRAN répond sur son site (question 10) :
«Ce sont les intéressés eux-mêmes qui répondent
à la question». En clair, si toi aussi tu veux
une porte ouverte sur le chemin qui mène à l'immeuble
qui contient l'ascenceur social,
file dare-dare et derechef rendre visite
au CRAN et déclare toi "de couleur noire".

Armstrong, la vie, quelle histoire !
C'est pas très marrant.
Qu'on l'écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge
Du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu'on soit ma foi
Noir ou blanc de peau
Claude Nougaro - Armstrong


Une dernière pour la route : Mireille Dumas dans "Vie privée, vie publique", sur France3, fait d'une pierre, deux coups : suite à la réapparition soudaine de la petite fille autrichienne après dix années de captivité, une émission sur l'espoir de retrouver des personnes disparues puis, elle enchaîne avec une interview de Valery Giscard d'Estaing. Voilà de l'esprit d'à propos…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nicolas 26/10/2006 07:16

Eric, tu écris trop gros.

Eric 25/10/2006 16:29

"Dans le fond, ce qui nous restera de meilleur des deux mandats de Jacques Chirac, ce sera le gouvernement Jospin."Oui.Chirac a ensuite choisi le thème de l'insécurité. Parce que lui-même ressentait l'insécurité face aux juges qui fouillaient son passé? L'Elysée, c'est un vrai coupe gorge, pire que le 9-3.L'écologie. Pourquoi pas?Se représenter? Pourquoi pas?Après le CPE, Chirac (et Villepin) était au 36eme dessous. Puis, il y a eu le Liban, les vacances, la rentrée. Cachan et les Mureaux ont un peu plombé Sarko. Résultat, sans rien faire pendant 4-5 mois, Chirac est revenu au dessus de la ligne de flotaison. Et s'il continue à progresser, jusqu'où peut-il s'arrêter (lui et Villepin, MAM ou un autre chiraquien)?

nicolas 25/10/2006 07:01

Chirac en superécolo en 2007 ?Ca se tient.