Encore un tour {c'est nous les guignols !]

Publié le par Filaplomb



Imaginons un cycliste.

On peut prendre un autre sport si on veut, mais d'évidence, les cyclistes sont plus contrôlés que les autres. Que les footballeurs qui gagnent tous leurs matchs par exemple.
Un cycliste qui se fait prendre pour dopage.
«Choper par la patrouille» comme dit le journaliste de terrain Gérard Holtz.
Il s'arrête un peu, se fait discret et revient sous un autre nom.
Si on découvre ça, on se pose des questions d'autres alimentaires quant à ce coureur, non ?
Et moi, bêtement, je n'avais pas compris que Véolia, c'était Vivendi.
Au début, on avait la grand-mère, la Générale des Eaux.
Les marchés qu'ils ont conquis, ça faisait peur. Surtout dans la durée. Ça semblait impossible, d'un point de vue économique.
La justice ne l'a pas cru non plus et après que quelques seconds couteaux prirent quelques peines symboliques, les dirigeants ont décidé de changer de nom.
Ça faisait tout de suite plus propre sur soi : Vivendi.
Et là aussi, la croissance exponentielle dans le petit monde des médias et de la communication était fulgurante.
Et maintenant, ça recommence, on s'appelle Véolia, le fond blanc virginal du logo, c'est reparti pour un tour.

Commenter cet article

filaplomb 31/10/2006 17:26

Nicolas : c'est bien ce que je dis, on repart pour un tour !Mais merci de ta précision. :-)

nicolas 31/10/2006 17:17

A ma connaissance Vivendi existe encore. Mais a vendu sa filiale, Vivendi Environnement, ex Générale des Eaux qui s'appèle Véolia Environnement.