Les vis sans fin {la prison !]

Publié le par Filaplomb


M.C. Escher faisait de bien beaux dessins. Pleins d'illusions…



Résumé :
quand je ne parle ni d'amour, ni de politique, c'est la télévision.
Citation : «comme c'est une chose animée, on ne peut s'empêcher de regarder»



C'est un peu comme une vis sans fin, le scénario de Prison Break.
C'est fascinant à regarder mais ça ne mène jamais nulle part.
Et pourtant, comme c'est une chose animée, on ne peut s'empêcher de regarder.
Il est comme ça, l'être humain, dès que ça bouge un peu, il est fasciné.
Il n'y a qu'à suivre l'actualité.
Vous connaissez Prison Break ?

Si OUI, passez à la ligne 57
Si NON, lisez OBLIGATOIREMENT le texte qui suit.

Prison Break, le résumé :  Un type est condamné à mort pour le meurtre d'un proche de la Vice-Présidence, qu'il n'a pas commis (sinon, on l'exécute et on n'en parle pas, bien sûr). Son frère, qui par ailleurs vient de terminer un chantier sur le bâtiment de la prison, se fait arrêter et enfermer dans la même prison pour les en faire évader.

XXXXligne 57 : En clair, ils sont en prison et le plus jeune des deux frères prépare leur évasion. Souvent, on le voit s'isoler et entrer en prostration. C'est pour indiquer qu'il réfléchit intensément. Ce qui prouve qu'il n'est pas aussi intelligent que cela parce que moi, personnellement, je peux réfléchir et faire autre chose en même temps. (Par exemple taper cet article)
Parce qu'avant, il faut savoir que le frère a passé des mois et des mois à étudier les plans des murs et de la tuyauterie du bâtiment pénitentiaire, au point de se les faire tatouer sur le corps, tellement c'est compliqué. Mais il a travaillé tout ça, prévu chaque étape, tout calculé, relu, corrigé, validé.
Sauf qu'au début de l'épisode 20, ils ne sont toujours pas dehors, le chef des gardiens est assommé et ligoté quelque part dans un égout, le frère condamné est en super isolement et tout se complique.
Pourtant, l'épisode 21 se termine sur un plan fixe qui montre le sommet du mur qu'ils viennent de franchir. Ils sont enfin partis !
Il y a longtemps, j'ai vu une série du même ordre. Vous vous souvenez du Prisonnier et de ses évasions successives ? [Ça avait un côté Sysiphe tout à fait réaliste]
Comme j'ai de la mémoire, je parie que dès le début de l'épisode 22, de Prison Break, donc, ils vont être rattrapé tous, un par un (comme dans la grande évasion avec Steve Mac Queen) et dans l'épisode 23, ils préparent une nouvelle évasion.
C'est comme une vis sans fin, je vous dis.

Ce qui est bien avec la Livebox
de FranceTélécom Wanadoo Orange,
c'est que je fais tout la même chose
qu'avec mon riquiqui modem Sagem d'avant
mais que ça prend plus de place sur mon bureau.
Le plus produit, ce sont les diodes rouges,
fixes ou clignotantes, c'est selon, disposées sur le dessus.
Ça fait très technologique et ça m'occupe
en attendant vos commentaires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 03/11/2006 09:31

Nicolas : le maléfice de Prison Break atteint ce blog : même tes comentaires reviennent toujours… :-)

nicolas 03/11/2006 09:27

Moi, j'ai regardé mon premier épisode mercredi ers 21h30 (ça devait être le début du 21). J'ai rien compris. Y'avait un mec blessé au ventre qui avait du sang partout.
Je me suis endormi...

nicolas 03/11/2006 09:27

Moi, j'ai regardé mon premier épisode mercredi ers 21h30 (ça devait être le début du 21). J'ai rien compris. Y'avait un mec blessé au ventre qui avait du sang partout.
Je me suis endormi...

fabrice 02/11/2006 19:31

Bravo pour le blog! Fabrice