Les sens {c'est chaud !]

Publié le par Filaplomb

*
Ils m'ont tout copié chez Lancôme


Quand je suis sur le lit, le mur est blanc.
La fumée un peu bleutée de ma cigarette s'envole.
Elle s'étire, assise au bureau, devant l'ordinateur.
Courbe de son ventre.

Quand je suis sur le lit, son ventre est blanc.
Sa beauté bleue sous ma caresse, s'envole.
Elle s'étire, étendue sur le drap, totalement présente.
Mais comme inincarnée.

L'air qui me vient par la fenêtre.
Le peu de vent qui remue les feuillures.
Les quelques oiseaux qui bavardent.
L'odeur de ses cheveux qui m'attrape.

L'été, l'odeur du sable
Du sel léché à même l'épiderme.
L'hiver, le menthol, les tisanes
Un fumet d'herbes sèchées me lie à elle

Plus tard, quand la vie aura passé,
L'automne, les champignons
Me la rapporteront telle qu'elle-même
Aujourd'hui et inchangée
Avec l'odeur de le terre noire et grasse
Qu'on remue.
Juste avant les semailles…

Commenter cet article

filaplomb 02/11/2006 22:23

La Girage : toi, tu suis les liens. Pourtant je ne fais que des allusions discrètes !

La girafe 02/11/2006 22:21

Le chinois envahit  ton blog? :-))))