L'espoir fait vivre {ici, on ne vit pas monsieur !]

Publié le par Filaplomb


Brevet de l'ascenceur tel que déposé par Elisha Otis en 1850, aux États-Unis



Résumé :
la fin de l'espoir signe la fin du contrat social
Citation : «
De nos jours, c'est déjà beau d'être employé cette semaine.»


Tout vient à qui sait attendre.

Tout vient à point.
Ce qui est assez con si on aime la viande saignante.
C'est un peu ça, la vie.
Ça te rempli d'espoir d'un côté mais rien n'est jamais sûr de l'autre.
Avant, tu démarrais ouvrier, tu pouvais peut-être avec de la chance et de l'entregent, devenir contremaître.
Patron pour les plus chanceux.
De nos jours, c'est déjà beau d'être employé cette semaine.
Pour lundi, on verra.
Je t'appelle dimanche de toute façon.
Ça dépend de la conjoncture.
Ou de la conjecture.
On ne sait plus vraiment à force de cotoyer des libéraux convaincus.
Les pauvres n'ont jamais vécu aussi heureux que depuis dix ans.
Ils disent ça à l'UMP.
Pour dire le bilan globalement positif de cette mandature en fin de vie.
Moribonde.
Alors que le principal problème des pauvres, ce qu'ils attendent à point, c'est justement qu'on leur enlève la pauvreté.
Pas qu'on essaie de les rendre heureux avec cette compagne.
Ils ne l'ont même pas choisie.
Ce serait comme un mariage forcé, non ?

Je ne sais pas encore expliquer pourquoi
mais je pense que Ségolène Royale
sera une bonne présidente.
Avec de nouvelles méthodes.
Moi, j'adhère, je le dis.

Commenter cet article

filaplomb 20/11/2006 11:12

Eric : les pauvres sont plus nombreux.Plus on est de fous, plus on rit.CQFD pour l'UMP, les pauvres sont plus heureux !Je plaisante, bien sûr ! :-))

Eric Mainville 20/11/2006 11:07

"Les pauvres n'ont jamais vécu aussi heureux que depuis dix ans.Ils disent ça à l'UMP."Oui, je croyais avoir lu ça sur le blog de Nicolas ou sur le mien!Il faut le répéter à nos amis pauvres qui auraient envie de voter Sarkozy: Sarkozy est le candidat de la droite, son programme est truffé de proposition en faveur des classes aisées.Et non seulement les pauvres ne sont pas plus "heureux" ou moins pauvre depuis que la droite est au pouvoir, mais surtout, ils sont PLUS NOMBREUX. Des gens qui étaient avant dans les classes moyennes sont maintenant des travailleurs pauvres.Sarkozy aime les pauvres, la preuve il les multiplie.

nicolas 18/11/2006 19:01

Je ne renonce pas... Mais ça me gave. C'est moderne aussi ?

filaplomb 18/11/2006 18:34

Nicolas : j'ai renoncé à discuter avec la plupart des sarkozystes. Je peux avoir un échange avec un Chiraquien, même avec un Juppéiste mais c'est toujours exagérèment de mauvaise foi avec un Sarkozyste.Ils sont Sarkozystes parce qu'ils trouvent ça moderne (le grand mot). Mais ne comprennent pas les racines du libéralisme.Bref, j'ai renoncé à discuter…:-)

nicolas 18/11/2006 11:37

Je redeviens sérieux : le sentiment politique n'est pas rationnel. Loïc aurait toutes les raisons d'être à gauche, mais certains trucs sont bien ancrés chez lui...A court d'argument, il finit toujours par les mêmes thèmes : les chomeurs fainéants et tout ça...Tu peux pousser un mec de droite, ça finit généralement comme ça, ou plus souvent par les immigrés qui nous pompent le trou de la sécu...