A l'écoute (à bon entendeur !)

Publié le par Filaplomb


«La chambre d'écoute» René Magritte - 1958



Résumé :
il faut quand même faire attention à ce qu'on raconte, il se peut qu'on lise secrètement.
Citation : «
Tu peux financer toi-même la perfection de ton bronzage, non ?»


Aujourd'hui, c'est conneries.

Ça devient un peu trop sérieux, ce blog.

Avec toutes ces analyses à la hache, on va finir par croire que je comprends tout, alors que pas du tout.
XLes femmes, par exemple………


Revenons aux petites choses, ce qui est le thème de ce lieu, si vous l'ignoriez.

Il y en a plein des blogs sérieux, ça n'est pas ça qui manque.
Même des où ça cause bien le français, y'en a pléthore.
C'est pour ça que Nicolas Sarkozy a mis en place une cellule afin d'écouter les blogs.

Un certain nombre d'entre nous peut donc influer sur le discours du Ministre en titre.

C'est génial mais ça fait peur.

Sarkozy a mis en place une autre cellule (les cellules, il aime ça, Nicolas) pour suivre le discours du Parti Socialiste. Il y a des personnes dont le travail, au sein de l'UMP, consiste à écouter le discours du Député Machin lors de la foire à la saucisse locale (ou «la foire locale à la saucisse», j'hésite), parce que ce Député est un élu du Parti à la Rose [ça me rappelle cet article sur la valeur travail qu'il faut que je termine]

A l'inverse, dans l'entreprise de François Holande, il n'y a qu'un très vieux militant de quatre-vingt quatre ans pour pointer les dires d'en face. [C'est très amusant cette langue, le français, qui, nous interdisant les répétitions, s'en rend ainsi très inventive !]

Pour les sondages, des deux côtés, on en croque tous les jours.
Mesurer l'opinion, c'est mesurer l'air du temps.
Les ouïe-dire et les rumeurs, le téléphone arabe, les blogs.
Alors, que pense la France aujourd'hui ?

Et c'est vrai que dans les blogs, il y a aussi des phénomènes de mode.
En ce moment, le Bayrou est très bien placé, parait-il.

Dans la grande rumeur des blogs.

Mais alors, si nous, blogueurs, nous sommes écoutés, ça veut dire qu'on peut réellement influer sur le discours du Ministre de l'Intérieur et de la Dame du Poitou ?

Si aujourd'hui, je raconte uniquement des conneries (volontairement, veux-je dire), je peux intervenir sur les propositions à venir des futurs candidats et de la candidate ?
Alors, je vais vous dire.

Ce qui serait bien, de la part de celui ou celle qui sera élu(e), c'est d'offrir un cheval (ou une jument, vive la parité) à chacun.
Si vous pensez que ça ne sert à rien, je vous encourage à imaginer nos cités urbaines avec des écuries partout. Ça aurait une toute autre allure.

Et puis, l'été, il faudrait que les crèmes solaires soient remboursées par la Sécurité Sociale. A cause des risques de cancer, ça se justifie. Mais ça ne fonctionne que l'été. Si tu achètes ces produits là l'hiver, c'est que tu as assez de réserves pour t'offrir des vacances. Tu peux financer toi-même la perfection de ton bronzage, non ?

Il faudrait que le prix du divorce devienne tellement élevé que plus personne ne me quitte.

Il faudrait que, quand on commence dans la vie, les deux premières années de salaire soient exonérées d'impôts (on exonère bien les entreprises quand elles démarrent, non ?)
Encore une bonne idée à mettre au programme de Nicolas, notre futur chef d'Etat
.

Je vous l'avais bien dit, aujourd'hui, c'est conneries…

Je ne sais s'il s'agit d'un changement durable de carricature
mais ce soir, aux Guignols de l'info, il nous ont offert
un Bayrou
dans le rôle d'Al Pacino dans Scarface
débarquant à l'Elysée.
Le personnage de Tony Montana
lui va terriblement bien au béarnais.

A revoir dimanche sur Canal+, 13h40, en clair.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cat 07/12/2006 18:14

J'aime bien ton "résumé",il a plusieurs entrées..L'illustration:la pomme,moins sexy que celle d'hier.
.Le "ce que pense la France,via le téléphone arabe",j'aurai pas osée...
La foire à la saucisse locale,peut etre nationale,genre salon Porte de Versailles,tandis ce que La foire locale à la saucisse,ça fait plus bled dans le jura,entre mi-juillet et mi-aout,quand les crèmes solaires remboursées s'étalent grassement sur les mines réjouies des gouteurs de saucisses..ignorant l'imminence de la poussée d'acnée qui fera d'eux des interdits de séjour dans toutes les boites de nuit locales,ou régionales..(je m'égare)
Quand au remboursement des crèmes solaires,je trouve que tu vises petit joueur:le PARASOL PORTABLE!!un truc facile,qui sonne,fait de la musique,pliable,on peut meme en faire un pliant pour les soirées barbecue-tongs,et,en cas d'agression par des jeunes qui seraient passés hors des mailles du filet de loi sur la "prévention" de la délinquance,PAF!un grand coup dans la gueule!

filaplomb 07/12/2006 14:10

Nicolas : houla ! Je comprend pourquoi tu seras président et moi simple ministre des lettres europeenne ! Ça devient trop complexe pour moi ! Mais j'ai pleine confiance en ton analyse ! :-)))Isa : oui, je glisse toujours dans mes articles quelques passages pour mes lectrices. J'y évoque les mille sujets qui les passionne : les crèmes solaires, les régimes et les tenues de Ségolène Royal.Rhôôô, je plaisante.Les régimes et les petites robes de Ségolène m'intéressent aussi…Pour les crèmes solaires, c'est pas si grave : si tu n'achètes pas de crème parce que tu es de la ligue anti-bronzage(moi je suis du courant : on fait ce qu'on peut) , tu ne seras simplement pas remboursé ! :-)))

isa 07/12/2006 11:22

comme je ne suis qu'une femme j'ai tilté sur "crème solaire"il faudrait déjà changer l'idée reçu que point de salut sans bronzageil faut qu'on arrête de nous bourrer la tête d'images à la noixalors pour être normal il faut être bronzé,sportif,friqué,branché,posséder ceci ou cela etc...on nous parle de cultiver nos différences mais dans les faits la réalité est tout autre :"oh ben t'es toute blanche;t'es pas partie en vacances?"           "si,si dix jours dans le sud de la France mais perso je reste à l'ombre...et ça me plaît! ma peau est blanche et laiteuse ;je me la joue 18e siècle"dans tout ça pas besoin de crème solaire même au mois d'août dans le sud

Nicolas J 07/12/2006 09:07

Ton idée sur les deux salaires est très bonne... mais elle n'est pas applicable.
D'une part c'est déjà à peu près le cas (un mec qui a commencé à bosser en 2006 fera sa première déclaration en 2007 et paiera ses premiers impots fin 2007 voire en 2008 s'il négocie avec le fisc).
D'autre part, les premières années où on bosse on est souvent pas imposable du fait de la nature du job (boulot d'été, stages, intérim, ...).
En plus, on aurait trop intérêt à continuer à se faire imposer sur la déclaration des parents et attendre d'avoir un bon salaire pour se mettre à son compte.
Enfin, l'impot sur le revenu est le seul impot juste en France puisqu'il contient une part de progressivité.
Il vaudrait mieux exonérer de TVA les premières années de boulot !
Bon, j'arrête.

filaplomb 07/12/2006 07:39

Nicolas : ça ne te palit pas cette éxonération des premiers salaires dans l'existence ?(en fait, je voulais ajouter le lien vers ton site présidentiel, après le lien vers ton blog. Comme ça, c'est complet !)Euh, au bistrot, ils font les soirées barbecue en tongs ? :-)