Le bio (c'est tout naturel !)

Publié le par Filaplomb


Les beautés de la nature, quand même…
(liens photos : le chou, la rose)


Résumé : le prix du bio, l'alimentation.
Citation : «
Le prix de la patate et l'assurance que la patate est une pure patate.» (j'la kiffe ta phrase, brother)

Pourquoi les produits bio sont-ils plus chers que les autres ?

Sérieusement, voilà des produits qui subissent le moins de transformation possible, donc le moins de travail ajouté, et qui terminent plus onéreux que les autres.

C'est à dire que les industriels, à force de rajouter des choses, ils arrivent à être moins chers que le prix des ingrédients.
La mayonnaise très bas de gamme, tu regardes la composition, l'ingrédient principal, c'est de l'eau.
Depuis quand fait-on cette sauce à l'eau ?
Mais, si ça n'a rien d'une véritable mayonnaise, ils ont quand même réussi à te vendre de l'eau pour une sauce gastronomique.

L'autre fois, à Auchan, dans le rayon pour pauvres.
Oui, j'appelle ainsi, le nouveau rayon de cette chaîne d'hypermarchés où ils concentrent des produits à très bas prix.

A ce propos, le simple fait qu'Auchan lance ce rayon spécialisé démontre, parce qu'ils ont étudié cela, bien sûr (comme on apprend à le faire dans les moules des écoles commerciales), qu'une clientèle pauvre existe en assez grand nombre pour assurer la rentabilité.
Ce qui prouve, par les faits, l'augmentation de tous les prix, malgré les indices officiels en cours.

Donc, j'avais envie d'un gâteau au chocolat, pour tout vous dire.
Je regarde au rayon pour pauvres où je trouve cette sorte de préparation liquide qu'ils vendent à présent.

Un sachet, un plat, un four.
C'est de la cuisine pour blonde ?

Je retourne pour jeter un œil à la composition.
Ingrédient principal : du sucre, en second, du gras.
Vraiment un gâteau pour pauvre, il n'y a pas d'erreur sur la marchandise.

Ce que tu paies véritablement cher avec le bio, c'est la garantie.
Le prix de la patate et l'assurance que la patate est une pure patate.
En quelque sorte.
Et surtout pas une manipulation génétique.
Une O.G.M.

Il est assez aisé de comprendre pourquoi les américains veulent absolument développer une agriculture basée sur les semences dont ils ont seuls les brevets :
Les plantes nées de ces graines, donneront à nouveau des graines mais totalement stériles.
Et qui vend les graines pour resemer ?
Une sorte d'abonnement obligatoire avec le labo.
Rien que cela, ça justifie le refus.

Vus les spams que je reçois, je vois très bien
où ils vont les américains avec les
manipulations génétiques.

Ils finiront par nous vendre
une injection à faire au bébé,
pendant qu'il est encore un projet en cours,
qui contiendra un activateur ou un inhibiteur de gène.

Les parents pourront choisir : un penis elargi
pour les garcons ou des seins démesurés
pour les filles (Ne pas se tromper de seringue).

Après, ils offriront d'autres options.
Mais c'est une règle marketing :
pour vendre un truc, il faut y mettre du sexe.

Comment croyez-vous qu'ils aient réussi à nous vendre le minitel ?

Commenter cet article

La girafe 13/12/2006 16:04

je viens de le lire et relire :-)

filaplomb 13/12/2006 15:52

Girafe : ça y est, il est en ligne le nouveau ! :-)

La girafe 13/12/2006 15:49

:-))))))))))))))) je sais plus ce que je dois admirer plus alors: ces belles fleurs ou ta politesse :-))))))))T'as vu tout mes  ":-)" ?  Je me prepare a la lecture de ton prochain article :-) et je suis sure que je vais ":-)" de plaisir :-)

filaplomb 13/12/2006 15:16

A tous : une vraie fausse mise en abyme. Je réponds à l'article précédent pendant que j'écris l'article du jour. Ça parle de rire…:-)

filaplomb 13/12/2006 15:15

Girafe : salut ! :-)J'ai piqué le chou chez Nicolas (j'ai mis le lien) et la rose sur le site d'un photographe. De belles fleurs à voir (j'ai mis le lien car je suis poli !):-)