Vote et souris (A coché !)

Publié le par Filaplomb


Je ne parle pas russe (Olga va peut-être traduire pour nous !)
mais sur ce site vasin.ru, plein d'illustrations à découvrir.


Résumé : le vote électronique à l'u-m-p
Citation : «
S'organiser un tel plébiscite, ça fait un peu son De Gaule qui doute, non ?».

Je n'aime pas le vote électronique.

Sur un écran, tu ne peux pas ajouter de texte rigolo sur ton bulletin de vote.
Genre : Jean-Marie Le Pen, poil à l'aine. De Villepin, poil au sein. Sarkozy, poil au …

Tout triste, tu coches virtuellement une case tout aussi virtuelle sur un fond d'écran tout blanc.
Par exemple, si tu participes au «vote pour le soutien des adhérents de l'UMP à leur candidat pour l'élection présidentielle de 2007», c'est encore plus nul : Tu coches «Nicolas Sarkozy» ou tu votes «blanc» ?

S'organiser un tel plébiscite, ça fait un peu son De Gaule qui doute, non ? (De Gaulle qui doute, ce n'est pas une contrepéterie, ça ?)
D'une part, il ne prend aucun risque mais deuxièmement, Nicolas Sarkozy valide l'usage du vote blanc protestataire (c'est idiot ces trucs du langage qui vont par deux comme «d'une part-d'autre part». On devrait pouvoir les mélanger).
Le voilà à la tête d'un renouveau médiatique, dis donc !
Encore que les membres de l'u-m-p, bien qu'assez bêtes pour croire au libéralisme, ne vont tout de même pas se connecter en masse pour voter blanc.

Il n'empêche que je suis assez inquiet pour la suite.
J'espère, si Nicolas Sarkozy parvient malgré lui-même à être élu, qu'il ne nous organisera pas tout sur le même modèle.
Par exemple, le «travailler plus pour ceux qui le veulent», si ça passe sous forme de vote dans les entreprises, ça craint.
Tu votes «travailler plus» ou tu votes «blanc» ?

Je ne veux pas être méchant mais les frères Legrand
ça commence à sentir la communication calculée.
Une promesse du duo Villepin-Chirac et on lève les camps ?
Ils vont dormir où les sdf si on enlève les tentes ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 10/01/2007 13:23

Cat : je veux bien y croire au droit opposable. Mais comme je le disais je ne sais plus où (peut-être en commentaire chez Nicolas), le mec il est dans la rue et il fait appel à un juge pour trouver un logement. Et quoi, au bas mot, il y a dix huit mois de procédure avant l'application d'une décision.Les moyens de la justice, ils sont passés où ?La politique sans moyens cohérents, c'est vendre du vent aux pigeons…:-)6ZP : je préfère ne rien dire ! :-]

Cat 10/01/2007 10:25

J'ai la naiveté de croire que le droit au logement opposable sera quand mème une avancée,si les Assos.l'utilisent un peu,ça règlera pas tout,c'est sur,mais ça peut déranger:le particulier contre l'Etat,l'Etat contre les règions,les Conseils géneraux contre les bailleurs sociaux..ça peut quand mème "déranger",non?
il faudrait voir si en Ecosse(seul pays d'Europe ou ça existe),il y a déja eu des cas qui peuvent faire jurisprudence? 
FAT:grossiere erreur,mème après la galette!

Eric 09/01/2007 18:00

"Je ne veux pas être méchant mais les frères Legrand ça commence à sentir la communication calculée."Je pense que ces mecs sont sincères. Mais que les pros de la récupérations (Chirac en tête) les ont récupéré à peu de frais (Chirac a fait des promesses qui n'engagent que son successeur).Agir juste dans le domaine de la grande pauvreté, compte tenu de la diversité des problèmes de chaque personne, demande du temps et une diversité de moyens (une approche personnalisée). Or, là, on a agi dans l'urgence en proposant une "solution" globale. Donc ma conclusion rejoint la tienne...

filaplomb 09/01/2007 10:09

La Girafe : merci pour la traduction !J'ai donc bien fait de choisir ce dessin pour le plebiscite de poche de Sarko. Vous êtes pour Sarko ou pour Sarko ?(j'insiste, jetez donc un oeil au site de cet illustrateur russe, prenez le temps de fouiller, il y a de très bonnes choses. Peut-être même de quoi alimenter quleuqes tranches chez Franssoit !)SAA : Son Altesse Auto-proclamée… (pas moi mais Nicolas S.)

La girafe 09/01/2007 10:04

Donc:"vous etes pour qui?pour le communistes ou pour les bolcheviks?" :-)))))