Liberté (au boulot !)

Publié le par Filaplomb

PARADOXE
Le Libéralisme, ils disent que c'est la liberté pour chacun.
Mais en même temps, ils disent que recevoir de l'argent sans travailler, ce n'est pas acceptable.
C'est donc la liberté mais par le travail, alors ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Franssoit : ah, j'ai pas dit ça. Je me suis bien abstenu de le dire.La dictature du travail…Isa : en règle générale, il y a peu de choix si il y a nécessité de travailler pour des raisons économiques.Cat : le milieu du travail comme insertion sociale. Ça aussi ça peut faire réfléchir…BH9 : Bel horizon neuf pour la campagne électorale ?
Répondre
C
Franssoit: le travail fait-il l'homme libre?..pourquoi en allemand?..:-),ça a eu sans doute un vrai sens à l'époque!?
 
Répondre
I
vaste sujet !comment définir la notion même de travail?est-ce être utile à la société dans laquelle on vit?cela dépend donc des valeurs de cette sociétéa-t-on la liberté de choisir son travail?et comment en vivre décemment?aucune réponseaucune certitude en la matièremais il y a matière à réflexion
Répondre
C
LIBERTE de travailler PLUS!,pour gagner,sinon plus,autant..que ceux qui s'y refusent prennent leurs responsablités..
LIBERTE de ne pas travailler:fainéant,cossard,glandeur,tire-au-cul,flemmard,c'est à dire:les vieux,les malades,les handicapés,les pauvres...pas de souci,nos députés planchent,ils les remettent au boulot pour un certain nombre:les moins de 65 ans,les handicaps"légers"..,les réfractaires au joli dispositif d'insertion,les "petites" maladies..ils vont retrouver la liberté de l'autonomie par le travail..
 
Répondre
F
Arbeit macht frei ?TH3
Répondre