Le blog (chacun de tous !)

Publié le par Filaplomb

C'est assez étrange d'avoir un blog.

Vous avez un espace privé que vous rendez accessible au public.
Vous exposez vos bétises au jour le jour (on vous dira partout que la régularité dans la publication est une des clés d'un blog influent) et un certain public vient visiter et donner son avis.
Il se crée une sorte de communauté d'habitués qui reviennent, les fous, pour lire le lendemain les nouvelles bétises du jour (on vous dira partout que la régularité dans la publication est une des clés d'un blog influent), ou simplement vérifier ce que les autres membres de la communauté ont pu inventer comme réponse.

C'est au fond une sorte de village sur les autoroutes de l'information.
Je vais tous les jours clouer un nouveau message sur le panneau municipal
(on vous dira partout que la régularité dans la publication est une des clés d'un blog influent) et les visiteurs passent prendre des nouvelles de mon point de vue et me donner le leur.

Le système libéral qui avance à grand pas en individualisant à l'extrême la société humaine (chacun de tes amis est un client potentiel) a pourtant généré ces îlots de rencontres humaines.
Peut-être une faille accidentelle dans la matrice.
Pardon, je m'égare.

Ici, un blogueur est un blogueur.
Qu'il soit dans la vie réelle directeur, sdf ou journaliste, il est ici à l'égal de tous. Nulle hiérarchie obligatoire, outre la bienséance élémentaire, chacun parle de son point de vue sans réelle censure établie.
Les propos sont personnels, responsables et publiques.
[et finalement, il y a très peu de réels dérapages, non ?]

Il y a bien des blogueurs qui confondent nombres de lecteurs et compteur publicitaire.
Il y a bien les commentateurs qui viennent expliquer ce qu'il faudrait écrire la prochaine fois.
Il y a les autres blogueurs qui s'interrogent en mail sur tel ou tel sujet.
Tout cela dans un espace privé mais publique.

C'est un peu comme des salles de bistrots improvisées, un peu clandestines mais sans intentions de nuire, dans le salon du voisin.
Sans cadre réellement organisé, en tout cas sans structure pré-établie.
Comme de l'humain qui se réinvente et se régénère malgré la société.

Ainsi, pour venir lire cet article, nombre d'entre vous a pensé : je vais chez Filaplomb (car vous êtes bien sur le blog de Filaplomb, je vous le rappelle). Alors que bien sûr, je n'aurais jamais la place de vous accueillir tous dans mon salon (sans compter qu'en plus, je suis d'un naturel timide et que je ne vous connais pas vraiment. Bonjour Jeune Demoiselle. Tu aimes les articles de Filaplomb ?).

Vraiment, c'est étrange d'avoir un blog.

* *                                  *    * * *   *   *

Commenter cet article

filaplomb 02/02/2007 07:23

Eve : les règles sur "avoir un blog" ? Bizarre… :-)

eve 01/02/2007 22:52

désolée je me suis trompée d'article

eve 01/02/2007 22:47

les règles chez les femmes ne sont pas un aspect physiqueun problème avec les règles?vous devriez peut-être consulter?

filaplomb 01/02/2007 17:11

Olive : merci pour la traduction ! :-)Pour la présentation, j'aurais une tendance un peu plus mouvementée, mais bon, suite aux remarques successives de mes lecteurs et lectrices (et comme l'essentiel, c'est quand même le fond), je me calme peu à peu.Ça va finir gris clair cette histoire !:-)M4J : Mes 4 Jeudi…

OLIVE 01/02/2007 16:57

blog vient de "web log".bon mon commentaire sera sur l'apparence : quelle lecture reposante sans de rose ou orange!P26 - ça fait loge maçonnique!