Pensée unique (candidat unique !)

Publié le par Filaplomb


En mars 2006, trois millions de personnes étaient dans la rue
contre la précarisation du contrat de travail (Ici, Paris, le 7 mars).


Mais pourquoi vous entêtez-vous à vouloir voter à gauche ?
Puisqu'on vous dit que c'est la même chose, qu'il n'y a plus de différence. C'est officiel, c'est dans le journal.

Ne restez pas comme ça tout seul appuyé sur vos vieilles idées. Puisqu'on vous dit que tout le monde va voter Nicolas Sarkozy, laissez tomber. Il a gagné, c'est tout, l'élection est pliée, vous gagnerez la prochaine fois.

Regardez les sondages du jour : ils annoncent que le 6 mai 2007, au deuxième tour, vers 20h04, c'est écrit là en gros chiffres : cinquante-sept pour cent des électeurs auront voté Sarkozy. C'est comme ça, la science le dit, vous avez perdu. N'insistez pas.

Les autres candidats ? Quels autres candidats ?

Vous savez bien que seul Nicolas Sarkozy peut nous sauver d'une troisième guerre mondiale ou du virus de la poule chinoise. La force est en lui et Doc Gynéco l'accompagne, vous n'avez aucune chance. Il aurait même, mais je n'étais malheureusement pas présent ce jour-là, déjà sauvé plusieurs enfants rien qu'en les regardant dans les yeux quelques secondes.

Vous n'allez pas encore me parler de vos sornettes sur la solidarité et la fraternité. C'est fini tout ça. Allez, zou, dehors les archaïsmes.
Maintenant, c'est l'économie, l'important.
La nouvelle politique moderne, c'est  : vous travaillez plus, vous gagnez plus et nous on s'occupe du reste.
Ceux-là sont des pauvres, ces autres des étrangers, il faut bien s'y résoudre. Vous ne pouvez plus rester avec eux. Ce n'est pas ainsi, en vous montrant avec tous ces traines-misères que vous afficherez votre amour de la France.

Comment croire que des libéraux comme l'UMP
pour qui, par définition, toute loi
est une
entrave à l'effervescente joie de commercer,
puissent respecter un seul des points
du pacte écologique
qu'ils signent
devant Nicolas Hulot ?


Bientôt, ici, un article sur la ferveur de nos quinze ans…
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 08/02/2007 10:52

Eric : mille excuse de ne pas avoir répondu mais sache que ton commentaire sur un des mes articles antérieurs ne m'est pas parvenu en mail. Over-blog est encore Over-bugué !Bien sûr qu'après coup on comprend qu'on s'est fait manipuler !Déjà à l'époque (et ça répondra à une question de Nicolas), je snetais un truc pas normal avec toutes ces manifs, la république en danger, tout ça. j'ai suivi les manifs mais sans y entrer, je voulais juste être témoin… Ca me semblait disproportionné !A souligner le beau travail documentaire de William Karel (orthographe ?) sur cette manip de 2002.Il faut reconnaitre que le plan de Chirac etait machiavélique !Franssoit : je ne suis pas sûr que, coe tu le dis, la manip était déjà visible à l'époque, le nez dedans.Mais c'était effectivement le discours d'Arlette a ce moment-là et il suffisait de l'écouter pour le comprendre.Sauf qu'Arlette, personne ne l'ecoute !!! :-)

franssoit 08/02/2007 04:29

Eric, c'était quand même dans tous les journaux dès le 22....

Eric 05/02/2007 19:10

Je commence à comprendre, restrospectivement (oui, il m'a fallu cinq ans!) que le 21 avril n'était pas un accident. L'opinion a réellement été manipulée par les médias. Tous ces reportages sur l'insécurité ont conditionné les gens. Nous avons été volés, pas de débat. Déni de démocratie.Cette fois, les médias veulent à nouveau interdire le débat (et imposer Bayrou Sarkozy) en disqualifiant d'emblé&e la candidate de la gauche. C'est vraiment grave...Voilà un billet intéressant: http://www.betapolitique.fr/spip.php?article0247(ce blog est par ailleurs plutot intéressant lui-même).

La girafe 05/02/2007 13:45

Cat: ca marche pas,ton adresse...

http://blogs.aol.fr/morenodo/la-mite-au-logis/ 05/02/2007 13:24

2eme essai..