Le choix (t'as rendez-vous ?)

Publié le par Filaplomb

Aujourd'hui, vous croyez à votre candidat(e) et demain, soudain vous changez de camp ? Et pourquoi ? Parce que 880 personnes représentatives de la population française ont répondu à un questionnaire ?

Vous êtes étranges, les électeurs.

Personnellement, je pense que deux problèmes doivent être résolus en priorité : le prix du logement et la répartition des richesses.
Parmi les candidat(e)s les plus à même d'affronter cette situation, je fais mon choix.

De mon point de vue, je m'excuse si je suis un peu basique, mais si on enlève ces deux étouffoirs de notre société, on aura déjà bien avancé.

On vit quand même dans un monde où, pendant que certains s'en vont en Suisse [pour demander la nationalité belge afin de pouvoir se réfugier à Monaco sans fiscalité], les tentes sont toujours là sur les quais.
Pour ceux qui ont des tentes.

Il y a des «avec tente» mais «sans travail» et des «avec travail» et «avec tente» et des «sans travail» et «sans tente», ça se diversifie.

Si vous ne voyez pas le rapport entre la richesse des uns et la pauvreté des autres, je vous encourage à relire la théorie de la destruction créatrice [je l'aime bien Schumpeter] du libéralisme. Ça n'a aucune considération pour la masse des travailleurs, ce n'est simplement pas le but.

Quand je choisis celle qui d'après moi est la plus à même de changer cette société qui ne me convient pas. Cela signifie que je la choisis jusqu'au soir de l'élection. Dussé-je être rejoint ou non par une majorité de personnes convaincues de l'espoir qu'elle représente à mes yeux.

Je ne la choisis pas parce que des vendeurs d'opinion me contredisent ou me suivent, ou parce que le petit Napoléon oublie qu'il s'y croyait déjà aussi, lorsqu'il bavait sur les talons de Balladur [cette histoire entre Nicolas Sarkozy et l'image du père a l'air assez compliquée].

Je la crois définitivement la plus à même de changer ce qui a agravé notre situation depuis cinq ans de pleins pouvoirs à l'UMP.

[J'écris ça avant les 100 pièges à Ségolène, l'émission de TF1, produite par un très proche de Nicolas Sarkozy].

Commenter cet article

filaplomb 20/02/2007 17:09

Nico : tu critiques sans faire de propositions dignes de ce nom venues de votre candidat UMP.Va-t-il rechanger après l'élection ?Laquelle de ses promesses pourra-t-il tenir à part baisser les impôts des plus riches ?Etc, etc…EQG : Election au Quartier Générale !

Nico 20/02/2007 16:54

Ségolène ou l\\\'art de brasser du vide ...
2h de réponses pour tf1 constituées pour uen grande partie du temps de \\\'je vous ai compris\\\', \\\'vous avez raison\\\', \\\'cette question sera réglée\\\'...Sans jamais dire comment financer ni comment agir ?
On pourrait lui trouver un point positif en disant qu\\\'elle a des idées mais je dirais : à nuancer ! Quelques exemples ...
- Le SMIC à 1500€ annoncé durant le discours de Villepinte \\\'au plus tôt\\\' a été vu hier comme un objectif \\\'au bout des 5ans\\\'... si l\\\'on regarde l\\\'inflation et les prévisions pour les années à venir : sans aucune intervention de l\\\'Etat ni hausse forcée le SMIC atteindra 1450€ en 2012 donc proposition qui n\\\'est en réalité qu\\\'un effet d\\\'annonce
-L\\\'augmentation des petites retraites de 5% bonne idée en soit mais trop tard ... en effet la loi Fillon (déjà en vigueur) prévoit déjà cette augmentation de 5% en janvier 2008
Ensuite que de grandes phrases pour ne pas dire grand chose au final ! Toujours faisant référence au pacte présidentiel (magique ?) qu\\\'elle ne semble même pas connaitre... un grand numéro de langue de bois !
Une chose est sur : segolène passe moi je me casse !

filaplomb 20/02/2007 16:22

Chevillette : oui, pour moi c'est très clair.Elle veut un Etat fort qui intervient sur le marché pour l'influencer mais qui assure le relais du libéralisme défaillant.Ça s'appelle de la sociale démocratie.Je la trouve à la fois sociale et à la fois démocrate ! :-)NCT : Nicolas commence à Trembler ?

Chevillette 20/02/2007 11:45

Hier soir, Ségolêne Royal elle a pas parlé de la "destruction créatrice" en disant que l'emploi améne l'emploi en faisant des moulinets de bras...en disant que la croissance donnerait aux entreprises envie d'embaucher dans un grand cercle vertueux...?
J'avoue que c'est pas clair pour moi...et pour vous?

filaplomb 20/02/2007 10:53

Nicolas : sur les sondages, c'était le précédent article ! :-PCelui-ci s'étonne surtout de tous ces électeurs qui changent d'avis en fonction des annonces de chiffres !!!Aujourd'hui : le 12 :-)Il en parle Birenbaum ? :-)774 : un boeing ?