Les variations (musique du monde !)

Publié le par Filaplomb


Le mouton musical
[Ce blog est très cohérent dans le choix des illustrations].

Bon, il va falloir qu'il se décide, l'autre là.

Une fois, il est libéral, plus tard il nous joue les travailleurs-travailleuses [mais version plus] et voilà maintenant qu'il veut définir lui-même notre identité nationale face à l'immigration.
Ça commence à faire rigoler tout le monde ces zigs et ces zags de zozo en fonction de l'évolution des sondages qualitatifs.

Tous les revendeurs le chuchotent : Nicolas Sarkozy sniffe de l'opinion à longueur de journée. Il se dope la narine au pourcentage et, comme disait l'autre, ce n'est pas lui qui change, c'est le sens du vent.

Pour peu que la population se mettent soudain à parler des trop gros salaires versés aux grands patrons [celui de GdF s'est offert 21% de plus cette année, c'est ça qui est choquant] et vous verrez Nicolas Sarkozy, la main sur le cœur manifester son attachement de toujours à la liberté de chacun de gagner plus [ce qui ne règle rien du tout mais ça sonne juste].

Il croit en la science de la statistique et que son heure est advenue. Ce n'est plus la bête foi catholique conservatrice mais une sorte de scientisme aveugle [et ces croyants scientistes forment une sorte de secte entre eux].

En ce moment, c'est haro sur le fascisme, taïaut sur l'impur, sus aux vilains sarrazins qui sont pas comme NOUS.
Pourtant, moi-même dont le sang se mèle de belgitude, j'aurais bien du mal à définir mon identité nationale.
Est-ce que, par exemple, je pourrais continuer à manger du couscous en buvant du Corbières ? Me taper un khebab en jouant du djembé ? [ou du gaohu, si l'on préfère] Ou bien cela va-t-il devenir, par la décision de ce Ministère de la Peur de l'Autre, une atteinte à notre identité ?

Il me semble que la France s'est construite et se construit par agrégation : Italiens et polonais sont venus pour le charbon et sont restés. Les maghrébins ont été appelés pour les usines à monsieur Peugeot et se sont enracinés. Les Portugais et les polonais (encore !) pour nous construire des logements et ils habitent chez nous. Les africains ont toujours gardé la main sur le balayage et la sécurité.
En quoi somme-nous moins français qu'hier ?

On va finir par se demander s'il veut être président ou Maréchal.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

filaplomb 16/03/2007 21:42

1Maman : merci !Oui, c'est chinois :-)Pour les liens, c'est souvent vrais, mais on n'a pas toujours le temps…:-)

1maman 16/03/2007 20:54

tu vois je suis sensible au désarroi du blogger solitaire qui se décarcasse à trouver tout plein de liens  et que tout le monde passe à côté sans les voir (ou plutôt sans les entendre )

1maman 16/03/2007 20:42

merci Filaplomb pour tous ces liens musicauxvraiment sympaj'ai adoré le gaohu (chinois ? )les portugais auraient mérités un peu de Fado (tellement émouvant )NET  : trop simple !

Alain 16/03/2007 11:31

en rencontrant NS au ministère des finances Tom Cruise n\\\'y va pas en disant "Bonjour monsieur NS j\\\'aime beaucoup ce que vous faites" il a besoin d\\\'un soutien fort pour credibiliser la scientologie en France ..
c\\\'est cela son bifteck  : )
 
 

1maman 15/03/2007 18:23

je ne fais que passercomme d'hab tu ne fais que prêcher une convaincuemais il en reste 28% à convaincre!alors il ne faut pas mollir :-)))