La Démocratie [ça adhère !]

Publié le par Filaplomb


Avec cette méthode, tu peux, toi aussi, cloner les moutons !


Je me demande si durant cette campagne, on aura droit à la télévision, à un seul commentaire positif sur Ségolène Royal.

Voilà des semaines qu'elle est tout à fait stable dans les sondages [avec même une légère progression] et de quoi on nous parle ? Qu'elle n'arrive pas à se relancer ?

Et Sarkozy, dans le même sondage qui perd encore 2 points, ce qui nous en fait 7 en un mois, personne n'en parle.
Voilà, on l'a posé bien droit sur son piedestal dans sa position d'intouchable et tous les questionneurs professionnels, les coupeurs de cheveux en quatre, les chercheurs de poil aux œufs, en un mot les journalistes, sont priés de passer leur chemin.

En ce moment, ce sont les éléphants qui passionnent le milieu médiatique.
Soit pour lui dire qu'être avec eux, c'est ringard.
Soit pour lui demander pourquoi ils ne sont pas là aujourd'hui.

Quelqu'un peut-il me rappeler qui était candidat aux primaires de l'UMP face à Nicolas Sarkozy ?
On a bien vu Michèle Alliot-Marie devenir un tant soit peu vélléitaire mais très vite, en femme de droite qu'elle est, elle a compris qui était le Chef.
Nicolas Dupont-Aignan a bien essayé de protester un peu mais, le pauvre, il est arrivé après l'horaire de fermeture des Mairies.

A l'UDF, François Bayrou a du se plébisciter par auto-acclamation parce que je ne me souviens pas qu'on ait évoqué l'idée de primaires. C'est peut-être ce qui, au final, nous aura fâché Simone Veil, allez savoir !

En tout cas, c'est bien à cause d'un choix démocratique que le Parti Socialiste se retrouve divisé. Le problème étant essentiellement que les battus d'hier sont incapables d'accepter le choix de la majorité.
Un Dominique Strauss-Kahn qui s'est pris 40% dans les dents dès le premier tour de la part de sa concurrente devrait se montrer plus modeste. Aussi modeste qu'un Fabius qui malgré une gauchisation longuement travaillée n'a pas réussi à prendre le Parti Socialiste.

Mais, au final, souligner ce fait à Ségolène Royal, lui en faire prendre la responsabilité, revient à lui reprocher d'avoir été élue, d'avoir su convaincre les adhérents du Parti Socialiste alors qu'on devrait dans ces mêmes médias, en profiter pour découvrir ce pacte présidentiel qui a déjà séduit 60% des militants. Et dès le premier tour…

Commenter cet article

Vincent 14/04/2007 09:40

Voici la page que j'obtiens maintenant lorsque je souhaite me connecter sur le site TOUS AVEC SARKOZY EN 2007.


Mon style ou le contenu de mes articles devaient vraiment déplaire ... Je suis toujours resté respectueux de sa personne ... mais l'exactitude de mes interrogations ne pouvaient, semble-t-il, plus pouvoir être acceptée dans le forum. A quelques jours de l'élection, il faut rester entre soi et se congratuler.

Voici le point de vue qui m'a valu le bannisement du site: 

Deux de ses livres « Témoignage » et «  La République, les religions, l'espérance » ont été préfacé dans la version italienne par Gianfranco Fini président du parti politique italien Alliance nationale (parti issu du M.S.I. - parti néo ou post-fasciste italien.

Le clivage Droite / gauche est remplacé par le clivage Démocrate / Faschiste. Et Nicolas Sarkozi a choisi son camp. Est-ce une erreur de le penser si on se reporte à l'auteur de sa préface dans l'édition italienne?

Vous remarquerez également que mon bannissement m'est signifié en anglais !!! Peut-être une coïncidence! Où est-ce le témoignage de la soumission de Sarkozy à Bush?

filaplomb 11/04/2007 13:48

Vincent : je reconnais en François Bayrou un opportuniste bon teint qui utilises le populisme et la pire des démagogie pour réaliser ses ambitions personnelles.
La totalité de sa campagne est un calcul pour n'avoir aucun argument vraiment tranchant.
Je ne vais pas redévelopper tout ça, c'est écrit partout sur ce blog !

Mais, d'accord avec toi : pas de Sarkozy, non merci ! :-)


3FK : 3 Fiers Koalas…

Vincent 11/04/2007 13:34

Constats :
Avant même le 1er tour, les instituts de sondage et surtout les diffuseurs (presse écrite, radio, TV) ne nous présentent pas toutes les éventualités et les sondages dans leur intégralité.
 
Selon eux, il n’y a que Nicolas Sarkozy qui soit assuré d’être présent au 2ème tour et encore il ne pourrait être opposé qu’à Ségolène Royal.
 
Pourquoi exclure de la diffusion ou même des enquêtes de sondage un 2ème tour Bayrou / Royal ou Bayrou / Sarkozy, ou encore Le Pen / Sarkozy ou Bayrou / Le Pen ou Royal / Le Pen ? Est-ce si fantaisiste d’envisager que Sarkozy soit absent du 2ème tour  ou Le Pen présent à ce 2ème tour ?
 
Analyse :
Il me semble que nombre de propriétaires de diffuseurs (presse écrite, radio, TV) liés étroitement à l’UMP choisissent se complaisent à envisager un duel DROITE / GAUCHE au 2ème tour afin de privilégier la victoire de Nicolas Sarkozy opposé à Ségolène Royal.
Il me semble qu’ils se complaisent à laisser la France dans cet état perpétuel d’opposition entre deux partis qui gouvernent depuis 30 ans et ne veulent pas d’une recomposition du paysage politique qui pourrait aller à l’encontre de leurs intérêts capitalistes.
 
Pourquoi ne diffusent-ils pas d’autres résultats possibles que les sondages effectués révèlent. Je ne suis pas à leur place mais je crains qu’à travers une diffusion tronquée des sondages, ils veulent assurer à Nicolas Sarkozy une élection royale.
 
ET POURTANT :
 
Selon une enquête Ipsos de mardi dernier, Sarkozy l'emporterait largement sur Royal (54% contre 46%)....
MAIS SARKOZY serait largement battu par Bayrou (53,5% contre 46,5%). 
 
Encore faudrait-il que celui-ci accède au second tour.
Et le fait de diffuser largement ce sondage ne risquerait-il pas de développer le VOTE UTILE  pour battre Sarkozy, ce qu’ils ne souhaitent pas naturellement ?
 
ALORS ?
Je ne souhaite pas voir Nicolas Sarkozy  Président : Monsieur « MOI Je sais tout » qui promet tout à tout le monde.
J’en ai marre de la notion Droite / Gauche.
Le social n’est pas l’apanage de la Gauche. La sécurité n’est pas l’apanage de la Droite. Tous les citoyens ont parfois besoin, à un moment ou un autre, pour eux-même ou l’un de leurs proches, d’un accompagnement social. Tous les citoyens ont besoin de vivre dans un quartier où la sécurité est présente.
Il est temps de fédérer les énergies pour une France plus juste, humaine où l’économie ne doit pas être au service des fonds de pensions, des intérêts exclusifs des actionnaires mais au service du BIEN-ETRE DES HABITANTS.
Je souhaite que Nicolas Sarkozy – l’ami de Doc Gynéco, de Pagny, de Johnny Halliday –fumeurs de shit et parfois expatriés, de Pascal Sevran, de la famille Bouygues, du groupe Dassault.
Je partage mon soutien avec les 13 % d’électeurs qui avaient déjà voté UDF aux élections régionales de 2002 après la présidentielle. Et ce nombre de sympathisants ne fait que croître tant nous sommes nombreux à VOULOIR LE CHANGEMENT.
Je reconnais en François BAYROU une stature d’Homme d’Etat, posé, raisonnable, non agité, qui accepte le débat contradictoire.
Je reconnais en lui une volonté de RASSEMBLER et non d’opposer les habitats de notre pays.
Je lui reconnais sa volonté de non-compromission avec l’appareil UMP.
Je voterai François BAYROU au premier tour et vous invite à en faire de même pour faire gagner la France, pour nous faire gagner.
Et nous donnerons ensuite à l'UDF, aux législatives qui se dérouleront les semaines suivantes, la majorité qui lui permettra de gouverner CAR  nous sommes logiques et intelligents.Battons Nicolas Sarkozy pour faire gagner la FRANCE. 
 

spamy 27/03/2007 23:27

salut filaplomb. 30 jours  Suite et fin. 
et comme t'aimais les sondages....      BLSR   19-19-18-17

filaplomb 20/03/2007 12:55

Spamy : je parle de pleins d'autres choses aussi ! :-)Eric : Si je traduis ton langage de bête, prévenons les ovins contre Bayrou et Sarkozy !(mais j'ai eu du mal à comprendre ! :-)))) ).Alain : je suis d'accord, figure-toi ! Mettons fin aux sondages et définitivement.Le pire étant les Ministres qui articulent leur action politique sur le résultat d'études d'opinion alors que ça n'a aucune certitude scientifique.Un peu comme si les sondages permettaient de ne jamais consulter vraiment les électeurs…LK2 : ???