Ça pète en Hongrie {à cause d'un menteur !]

Publié le par Filaplomb

Kevin ?
Non, vous ne pouvez pas le voir, il est dans sa chambre.
Pardon ?
Ecoutez-moi bien, je n'ai pas l'intention de laisser un récidiviste de quinze ans, fut-il mon fils, dans une totale impunité. Puisqu'il ne veut pas comprendre, il reste enfermé dans sa chambre…
[Quand deux très grands personnages de notre système démocratique
prennent rendez-vous parce qu'ils s'alarment du comportement
d'un ministre en fonction, je pense que nous devrions
nous réveiller un peu ! Nicolas Sarkozy est dangereux !]

Commenter cet article